Magazine Sport

Tour : Cavendish aime Chateauroux

Publié le 08 juillet 2011 par Ptimek

Tour de France

Mark Cavendish Tour de France

Tout sourire, Mark Cavendish remporte sa 2e victoire sur le Tour de France 2011 (Crédit photo : BBC)

Mark Cavendish remporte la 7e étape du Tour de France entre Le Mans et Chateauroux, 2 jours après sa précédente victoire.

Les années passent et Mark Cavendish continue de gagner à Chateauroux. C’est en effet ici qu’il a connu sa première victoire sur le Tour de France, c’était en 2008. Depuis, il a remporté 16 autres étapes en seulement 4 Tour de France.

Il s’impose au surprise dans une étape taillée pour ce genre d’arrivée, devant Alessandro Petacchi et André Greipel. Romain Feillu s’est de nouveau illustré en terminant 4e de l’étape. Espérons pour lui que les prochaines arrivée lui seront plus favorables car il le mérite. Le Norvégien Thor Hushovd portera le Maillot Jaune encore au moins une journée.

Comme à chaque fois depuis le début du Tour 2011, les attaquants du jour ont été rattrapés avant la fin, à 10km de l’arrivée précisément. Qu’on se le dise, cette année le peloton roule et ne laisse personne prendre facilement la poudre d’escampette.

Un britannique sourit et un autre pleure

Alors que Mark Cavendish célèbre sa 2e victoire sur le Tour de France 2011, son compatriote Bradley Wiggins est contraint à l’abandon. Victime d’une chute, le 6e coureur au classement général a été sérieusement blessé au coude et à l’épaule. Dans l’incapacité de repartir, il a été transporté en ambulance et contraint à l’abandon. Cruelle désillusion pour Bradley Wiggins qui est tout de même un sérieux outisider dans ce tour et un candidat avéré au podium.

Un autre abandon notoire à signaler en la personne de Tom Boonen. Le coureur belge spécialiste des Classiques est toujours handicapé par sa chute de mercredi et à lui aussi été contraint à l’abandon. La malédiction continue de poursuivre Tom Boonen qui n’arrive plus à briller sur le Tour de France depuis 4 ans maintenant !

Concernant les favoris, Alberto Contador et Andy Schleck, la journée a été calme et aucun des 2 leaders ne s’est particulièrement illustré. Ce genre d’étape n’est évidemment pas stratégique et les 2 hommes attendent très certainement d’en découdre dans la montagne.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ptimek 819 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine