Magazine Société

Barack Obama

Publié le 11 juillet 2011 par Christophefaurie

Le pari de Barack Obama : les Américains « sont peut-être exceptionnellement tolérants des gros écarts entre riches et pauvres, mais ils s’attendent à ce que les riches paient ce qu’ils doivent et que l’État donne la main à ceux qui en ont besoin. » (Fat cats and corporate jets)
Pas très visionnaire tout cela. On reproche à Barack Obama d’être un « fade ». 
Et s'il était fidèle à lui-même ? Il a confiance en l’Amérique, et veut la réconcilier avec elle-même... La solution à ses difficultés n’est pas dans telle ou telle révolution, mais dans de petits ajustements ?
Compléments :
  • L’article finit ainsi : « Ce pari médiocre n’est peut-être pas la lecture la plus stimulante de l’humeur américaine. Mais c’est peut-être le meilleur chemin vers la réélection. »


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Christophefaurie 1652 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine