Magazine Marketing & Publicité

Levi’s la joue locale

Publié le 11 juillet 2011 par Hushhush

S’il y avait une tendance à ne pas rater en 2011, c’est bien celle du retour au « local ».

Dans le domaine du prêt-à-porter particulièrement, quoi de plus branché aujourd’hui que de porter un vêtement fabriqué par un artisan local  ?

LEVI’S LA JOUE LOCALE

Au « made in China » bon marché beaucoup préfèrent de nos jours des vêtements plus chers et mais meilleure qualité. Le site américain Freemans sporting club permet par exemple de savoir à quelle distance de New York ont été produit les vêtements que l’on achète.

En France, le site Redingote est un chantre de cette tendance. En témoigne l’ouverture récente de sa boutique en ligne en collaboration avec French Trotters, qui permet notamment de classer les produits proposés par région.

Ce retour à l’artisanat n’a pas échappé au géant du jean Levi Strauss, qui nous propose depuis quelques temps des vidéos sur le thème du « made here« .

Récemment, la marque avait collaboré avec Brooks Brothers pour une collection spéciale « Made in USA » et lancé Levi’s vintage.

Les amateurs savent cependant que les fabricants de jeans américains ont abandonné les machines quasi-artisanales dans les années 1970 pour passer à une toile bas de gamme et délocaliser leurs usines là ou la main d’oeuvre était la moins chère.

Les Japonais, quand à eux, qui avaient vu au lendemain de la guerre un grand nombre d’usines textiles US s’installer sur leur territoire, ont conservé jusqu’à aujourd’hui ces vieilles méthodes de fabrication. Ce n’est donc pas un hasard aujourd’hui si le Japon abrite parmi les meilleures marques de jeans au monde, Edwin en tête.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hushhush 1855 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte