Magazine Environnement

Environnement : La Lufthansa ouvre une liaison aérienne qui fonctionne au biocarburant

Publié le 11 juillet 2011 par Bioaddict @bioaddict
La compagnie aérienne allemande Lufthansa est la première à expérimenter un biocarburant sur une liaison régulière entre Hambourg et Francfort.

Face à l'explosion des cours du pétrole et la nouvelle réglementation de l'Union Européenne qui impose dès janvier 2012 l'achat de "permis de polluer" pour avoir l'autorisation de voler dans l'espace continental, les biocarburants sont à l'honneur.

Vendredi 8 juillet, une porte parole de la compagnie aérienne Lufthansa a confirmé la mise en place du projet "BurnFAIR" -qui aurait du débuter en avril 2011- suite à l'obtention de l'autorisation pour opérer le premier vol au biocarburant.

L'Airbus A321 de la compagnie fera dès cette semaine la navette quatre fois par jour entre Hambourg et Francfort avec l'un de ses réacteurs alimenté à 50% au biocarburant issu d'huiles végétales. Ce premier essai devrait durer six mois.

Lufthansa compte ainsi émettre 1 500 tonnes de dioxyde de carbone en moins sur ce vol pendant la durée de l'expérience. Ce premier test permettra d'examiner l'effet de ce biocarburant sur la maintenance et la vie des moteurs d'avion et de voir si l'expérience est renouvelable. Un projet coûteux qui a été évalué à plus de 6 millions d'euros : le biocarburant produit par une société finlandaise est en effet trois à cinq fois plus cher que le kérosène classique. Le gouvernement allemand soutient cette initiative, et a ainsi apporté une contribution de 2.5 millions d'euros pour sa concrétisation.

Lufthansa espère que ce biocarburant représentera en 2020 entre 5 et 10% de la consommation totale de ses avions, ce qui est pour l'instant impossible, en raison d'une production pour le moment insuffisante.

La compagnie néerlandaise KLM, qui avait effectué le premier vol commercial utilisant un bio-carburant le 29 juin 2011, a quant à elle annoncé qu'elle mettrait en place, dès septembre prochain, plus de 200 vols hebdomadaires entre Amsterdam et Paris fonctionnant grâce à des biocarburants fabriqués à partir d'huile de cuisson.

Espérons que d'autres compagnies suivront ce dernier exemple, moins controversé que les huiles végétales qui sont produites, pour la plupart, dans les pays émergents...

A lire aussi : Quelles sont les compagnies aériennes les moins polluantes ?

Laetitia Marcilhacy


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bioaddict 1760784 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte