Magazine

Karluv Most, tourisme, vue du 11 juillet

Publié le 11 juillet 2011 par Espritvagabond
Le Karluv Most, ou Pont Charles, comme il est connu en français, est, avec Notre-Dame de Tyn, ce qui marque le plus le visiteur de Prague. Le vieux pont, érigé entre 1357 et 1402 sous Charles IV (d'où son nom), accueille jours après jours des milliers de touristes. Comme je suis hébergé à quelques pas du Karluv Most, sur l'avenue Karlova, justement, et que je vois le pont de ma fenêtre, il fait intégralement parti du décor de mon séjour. Je l'ai traversé au moins une fois à tous les jours depuis mon arrivée, pour une raison ou une autre. Aujourd'hui, après ma traversée vers le secteur du Petit Côté, j'ai profité d'un moment ensoleillé pour gravir la Tour du Pont du Petit Côté, l'une des deux tours gothiques qui surplombent les Portes de part et d'autre du Karluv Most. Du haut de cette petite tour érigée en 1464, j'avais une vue imprenable sur le pont, la foule de touristes y flânant, ainsi que sur les toits, clochers et pignons de Staré Mesto (la vieille ville), de l'autre côté de la Vltava.
C'est donc ma vue du 11 juillet.
Karluv Most, tourisme, vue du 11 juilletLe nombre de touristes qui circulent dans Prague est assez hallucinant. C'est définitivement la ville la plus touristique (au sens achalandée par les visiteurs) que j'ai vu pendant le présent voyage... et, tout compte fait, au cours de tous mes voyages. On dit que pendant l'été, les habitants de Prague fuient la ville, l'abandonnant aux touristes. On ne peut donc pas parler de voyage culturel quand on passe quelques jours à Prague en été. Malgré ce lourd handicap, malgré l'achalandage, malgré les boutiques de souvenirs cheap "made in China", Prague garde son charme romantique et chaque visiteur ici semble être émerveillé par ses beautés. Paradoxalement, même si les rues sont pleines à craquer, que les groupes organisés envahissent les places en suivant leur guide, que les fêtards hurlent dans les rues jusqu'aux petites heures du matin, on arrive à apprécier les marches dans les rues de la vieille ville et, aussi incroyable que ça puisse paraître, on grimpe la Tour du Pont du Petit Côté et on se retrouve seul avec sa compagne de voyage en haut de la tour, avec des vues incroyable sur l'ensemble de la ville.
Sur ma vue du 11 juillet, captée dans la tranquillité du sommet de la tour, vous remarquerez probablement que tous les piliers du Karluv Most son décorés de sculptures religieuses (il y en a trente, représentant tous des saints). Prague a été le témoin de nombreuses inondations suite au débordement de la Vltava, et le Karluv Most a donc été souvent endommagé, mais jamais détruit. L'inondation la plus récente (2002) était la plus forte en 500 ans et ne l'a pas endommagé. Sous Charles IV, on construisait donc du solide :-)
Du côté de Staré Mesto, l'horizon nous permet de voir (de gauche à droite) le dôme et le double clocher de St-Nicolas, une église baroque du début des années 1700, les deux superbes tours de Notre-Dame de Tyn, que l'on voyait sur ma vue du 8 juillet, le sommet tout noir de la Tour Poudrière, qui surplombe la porte d'entrée de la vieille ville, érigée en 1475, la tour d'horloge de l'ancien hôtel de ville que l'on voyait également sur ma vue du 8 juillet, et, enfin, la plus grande tour noire qui se dresse de l'autre côté du pont, la Tour du Pont de la Vieille Ville. Terminée un peu avant 1380, on dit que c'est la plus belle porte gothique d'Europe. Comme je me promets d'y grimper demain, il y a des chances que ma vue du 12 juillet soit captée du haut de cette tour.
--
L'Esprit Vagabond, dans la plus belle ville du monde.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Espritvagabond 1757 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog