Magazine

Le Tour de France pose ses roues en Auvergne (suite)

Publié le 12 juillet 2011 par Goutzi
11 juillet : journée de repos au Lioran
12 juillet / 10ème étape : Aurillac / Carmaux
Le Tour de France pose ses roues en Auvergne (suite)
Place de l’Hôtel de Ville© Christian Genot
• 7 fois ville-étape
• 30 000 habitants
• Préfecture du Cantal (15)
Si l’origine gallo-romaine d’Aurillac est avérée – Aureliacum signifiait la villa d’Aurelius - l’histoire de la cité débute vraiment vers l’an 885 avec la construction sous l’impulsion du Comte Géraud vers l’an 885. Ville de foires, aux portes du Midi, Aurillac reste un lieu d’échanges et de commerce. Longtemps dominée par l’artisanat (sabotiers, orfèvres, tanneurs, dinandiers ...) puis par l’industrie du parapluie qui a longtemps fait sa renommée, l’économie locale est caractérisée aujourd’hui par un tissu de P.M.E. dynamiques dans les domaines de l’agroalimentaire, de la plasturgie et des techniques de communication. Faussement réputée comme l’un des endroits les plus froids de France, Aurillac bénéficie en fait d’une moyenne de plus de 2 000 heures de soleil par an, ce qui la classe en 21e position des villes les plus ensoleillées. Située au cœur d’un environnement particulièrement propice à la pratique sportive, elle propose également deux manifestations culturelles renommées : les Européennes du Goût, rendez-vous gastronomique, et le Festival international de théâtre de rue. La préfecture du Cantal est aussi la capitale historique de l’industrie du parapluie, mais les coureurs du Tour l’ont globalement atteinte sans pépin lors des six arrivées d’étape qui s’y sont jouées. La dernière reste même un précieux souvenir pour Luis Leon Sanchez, qui y avait remporté sa première étape sur le Tour de France en 2008, après avoir lâché tous ses rivaux dans une descente, en récitant l’un de ses scenarii de victoire préférés. Bradley Wiggins a, lui aussi une référence de choix à Aurillac, puisqu’il y avait gagné une étape du Tour de l’Avenir en 2005.
17 juillet : Mondovélo
Le vélo n’aura toutefois pas dit son dernier mot à Issoire. Une semaine jour pour jour après avoir accueilli le Tour de France, Issoire recevra 10.000 cyclosportifs pour l’étape du Tour Mondovélo. Dimanche 17 juillet, ces sportifs disputeront la même étape que les professionnels. Pour l’occasion un village festif et de nombreuses animations sont mises en place.
Plus d'info sur le site de la ville d'Issoire : www.issoire.fr

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Goutzi 14 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte