Magazine Santé

SANTÉ BUCCODENTAIRE et FERTILITÉ: Une association significative – European Society of Human Reproduction and Embryology

Publié le 12 juillet 2011 par Santelog @santelog

SANTÉ BUCCODENTAIRE et FERTILITÉ: Une association significative – European Society of Human Reproduction and EmbryologyCette étude menée à l'Université d'Australie occidentale présentée au congrès annuel de l'European Society of Human Reproduction and Embryologyrévèle une curieuse association entre santé buccodentaire et fertilité, une maladie parodontale entraînant une moyenne de 7,1 mois de délai de conception, soit 2 mois de plus que chez les femmes à bonne santé buccodentaire. En bref, on pourrait résumer cela par le fait qu'une bonne hygiène buccodentaire facilite, entre autres, l'arrivée d'une grossesse. Une explication, la maladie des gencives crée une inflammation qui peut déclencher une cascade infectieuse des tissus qui pourrait passer dans la circulation sanguine


L'étude confirme également que d'autres facteurs comme le tabagisme, le surpoids et ou l'âge sont associés à des délais de plus de 12 mois de conception. Bien que l'étude ne prouve pas que de faire contrôler régulièrement ses dents permet d'accélérer le temps de conception, il y a, quoiqu'il en soit, d'autres bonnes raisons pour ces contrôles réguliers.


Cette étude de cas-témoins a évalué si les maladies parodontales avaient eu une incidence sur le temps nécessaire pour concevoir, sur un groupe de 3.737 femmes enceintes d'Australie et participat à l'étude SMILE un essai contrôlé randomisé sur le traitement des maladies des gencives. Les chercheurs rapportent que la maladie des gencives crée une inflammation qui peut déclencher une cascade destructrice et infectieuse des tissus qui pourrait passer dans la circulation sanguine. Ils disent que la maladie parodontale a déjà été associée aux maladies cardiovasculaires, au diabète de type 2, aux maladies respiratoires, aux maladies rénales et à des résultats défavorables de la grossesse.
Les informations sur le temps de conception était disponible pour 1.956 femmes. Les chercheurs ont examiné un sous-ensemble de femmes qui avaient “mis” plus de 12 mois pour concevoir et comprendre pourquoi.


-   146 femmes (7,5%) ont mis plus de 12 mois à concevoir. Ces femmes sont en moyenne significativement plus âgées (d'un an), ont un IMC supérieur à 25kg/m2 (surpoids) et sont plus fumeuses vs le groupe de femmes qui ont mis moins de 12 mois à concevoir.


-   La prévalence de la maladie des gencives est significativement plus élevée chez les femmes qui ont mis plus de douze mois à concevoir vs le groupe de femmes qui ont mis moins de 12 mois à concevoir (34,9% vs 25,7%).


-   Les femmes avec une maladie parodontale ont mis en moyenne 7,1 mois pour devenir enceintes, soit 2 mois de plus que la moyenne (5 mois).


-   La maladie parodontale a été identifiée chez 23,8% des femmes blanches et 41,4% des femmes d'autres races.


Les auteurs concluent que la présence d'une maladie parodontale est un facteur de risque modifiable du délai d'une femme pour concevoir et ces deux mois supplémentaires liés à une maladie des gencives est du même ordre que celui engendré par l'obésité.
A l'heure actuelle, il reste néanmoins difficile de conclure que la maladie parodontale affecte la fertilité. Toutefois, des contrôles réguliers chez le dentiste pour conserver des dents et des gencives saines sont encouragés à toutes les étapes de la vie, et particulièrement avant une grossesse.


Source:European Society of Human Reproduction and Embryology 2011Periodontal disease – a further potentially modifiable risk factor limiting conception – a case for a pre-pregnancy dental check-up?” (Visuels NHS)


SANTÉ BUCCODENTAIRE et FERTILITÉ: Une association significative – European Society of Human Reproduction and Embryology
Lire aussi:DIABETE : Traiter une parodontopathie est positif pour le diabète de type 2


L'OBÉSITÉ, facteur de mauvaise santé buccodentaire -


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine