Magazine High tech

[Critique Ciné] Cars 2

Publié le 12 juillet 2011 par Hyuuji

C’est devenu une habitude maintenant, chaque été, il y a un nouveau film d’animation de chez Disney Pixar qui sort. Et cette année, c’est la suite du sympathique Cars, sombrement intitulée Cars 2, qui envahira les salles obscures. Et une fois de plus, j’ai eu la chance de le voir en avant première le mois dernier alors qu’il ne sort qu’à la fin de ce moi-ci. Je vais donc pouvoir vous donner mon avis avant même sa sortie. C’est pas beau ça ?

[Critique Ciné] Cars 2

Synopsis : Dans Cars 2, Flash McQueen, la star des circuits automobiles, et son fidèle compagnon Martin la dépanneuse reprennent la route pour de nouvelles aventures. Les voilà partis pour courir le tout premier Grand Prix Mondial, qui sacrera la voiture la plus rapide du monde ! Mais la route du championnat est pleine d’imprévus, de déviations et de surprises hilarantes, surtout lorsque Martin se retrouve entraîné dans une histoire comme il n’en arrive qu’à lui : une affaire d’espionnage international ! Ecartelé entre son désir d’assister Flash McQueen dans cette course particulièrement difficile et celui de mener à bien une mission d’espionnage top secrète, Martin se lance dans un voyage bourré d’action et une course-poursuite explosive sur les routes du Japon et de l’Europe, suivi par ses amis et regardé par le monde entier. Sur la route, Flash et Martin trouveront de l’action, de l’humour effréné et de tout nouveaux personnages – agents secrets, redoutables méchants et adversaires décidés sur les circuits automobiles…

Le scénario est pour moi l’une des meilleures surprises de ce nouvel opus. Si le premier se limitait plus ou moins à nous relater les états d’âme de Flash McQueen et sa recherche de la victoire, cette suite en revanche possède une véritable histoire. Certes cela reste un film d’animation avant tout destiné aux enfant et il ne faut  donc pas s’attendre à pleins de rebondissement, mais il faut bien avouer que l’histoire est bien construite et se laisse suivre avec grand plaisir. Mais au delà du scénario, Cars 2 est avant tout un film sur l’amitié et sur les difficultés que cela peut engendrer. En revanche, les fans de Flash seront peut être un peu déçu puisque ce n’est pas lui le véritable héros de cette nouvelle aventure, mais son ami Martin. Mais bon, ce n’est pas vraiment gênant puisque même s’il peut paraître lourd à certains moments, ce personnage n’en reste pas moins attachant et attendrissant. Enfin, comme tous les Pixar, ce film est drôle et bourré de références issues de la culture populaire actuelle. Par exemple le bolide espion, nommé Finn McMissile, est en fait une reproduction de la fameuse Aston Martin de James Bond. Et il y en a même pour nous, les petits français, puisque la voiture de Rallye venue d’Alsace qui porte le nom de Raoul Caroule est clairement une référence au grand champion qu’est Sébastien Loeb.

[Critique Ciné] Cars 2

Techniquement, les équipes de Pixar ont une fois de plus montré de quoi elles étaient capables. Les textures sont incroyablement fines, les couleurs sont éclatantes et les décors sont vraiment magnifiques. Personnellement, j’ai été absolument bluffé par la qualité esthétique de Cars 2 et j’ai vraiment hâte de voir ce que ce studio génial ce que nous réserve dans l’avenir. Les compositeurs ont également fait un bon en avant dans ce nouvel opus. Exit donc les sonorités western du premier épisode. Cette fois-ci, nous avons évidemment droit à des musiques d’espionnage mais aussi des thèmes musicaux représentants les différents pays que les héros parcourent. Du coup, Cars 2 est musicalement plus diversifié que son ainé et ce n’est pas plus mal.

[Critique Ciné] Cars 2

Au niveau du doublage, une fois de plus, il n’y a pas grand-chose à redire. Je l’ai vu en français donc je ne peux pas me prononcer sur la version originale, mais pour ce qui est de la VF, elle est vraiment impeccable. Par contre, si Guillaume Cannet et Lamber Wilson sont facilement reconnaissable en Flash McQuinn et Finn McMissile, la voix de Gilles Lelouche est absolument méconnaissable lorsqu’il interprète Martin. J’ai même eu du mal à croire que c’était lui. Sinon, tout le casting est vraiment bon et on est loin des doublages français minables de certaines séries télé.

[Critique Ciné] Cars 2

Avec Cars 2, je m’attendais à un film d’animation sympathique mais pas exceptionnel, un peu comme l’était le premier. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que j’ai été agréablement surpris. Le film d’animation des studios Pixar est magnifique, bourré d’humour et possède une histoire véritablement intéressante. J’ai personnellement passé un excellent moment et je vous le conseille à tous que vous soyez jeune ou non.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hyuuji 1209 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte