Magazine Ebusiness

Organisation formation : Génération Y

Publié le 12 juillet 2011 par Assension

Organisation formation : Génération Y

Voici une question que j’ai reçue par formulaire interposé concernant la formation des génération Y:

« Bonjour,
Dans le cadre de mes recherches, je voudrais avoir votre position sur :

  • quelles sont les caractéristiques de la génération Y sur lesquelles une organisation de formation pourrait se baser pour revoir ses pratiques d’enseignement et d’évaluation ?
  • quelles sont, selon votre expertise, les points importants à respecter pour l’enseignement et l’évaluation des jeunes de la génération Y.
  • Merci d’avance »

1ère réponse  regroupant la pratique de l’enseignement et de la formation pour les génération Y :

La virtualisation est un outil essentiel pour la formation de la jeune génération. Ils ont trop de souvenirs d’échecs ou de difficultés dans l’enseignement traditionnel.

Lorsqu’ils jouent sur les consoles, ils se sentent en confiance, ils apprécient la virtualité informatique. Je rappellerai que la plupart des jeux de console sont définitivement créés pour s’adapter aux joueurs ou être faisables quoi qu’il en soit, l’objectif étant la satisfaction de terminer le jeu, de vaincre et donc l’envie d’acheter un nouveau spécimen pour recommencer.

Toutes les virtualisations ne sont pas obligatoirement liées à l’informatique. Je pratique d’ailleurs rarement avec l’informatique en présentiel. Je respecte un ratio pendant l’enseignement  «20/80» :

  • 20 % d’apport théorique et magistral,
  • 80% d’apport pratique, questionnement, débat, mise en situation et jeu

2ème réponse concernant les évaluations et les contrôles pour les génération Y :

Les points à respecter pour l’enseignement sont l’explication et la démonstration par des bases decommunication inspirantes pour les jeunes de la génération Y. Je fonctionne par un envoi avant la rencontre des supports de cours,  le plan seulement  ou le plan et le cours prévus pour notre rencontre. Ces communications avant l’heure permettent la mise à niveau de chacun et surtout offrent de la dynamique pendant le cours.

Les points à respecter pour les évaluations sont liées au fait de pouvoir gagner et d’être récompensé. Je recommande d’avoir des systèmes avec beaucoup de points à gagner ainsi que des possibilités d’en perdre (points négatifs si réponse fausse ou absente). Je pratique les contrôles identiques répétés plusieurs fois dans le temps pour arriver à la perfection. De nouveau j’applique les préceptes connus dans les jeux vidéo.

Le contrôle ou l’évaluation deviennent des espaces d’apprentissage eux aussi.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Assension 126 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog