Magazine Football

Victoire du Canada contre l'Autriche, Richard Després: nouvelle recrue Laval

Publié le 12 juillet 2011 par Raton66

Victoire du Canada contre l'Autriche, Richard Després: nouvelle recrue  Laval

Victoire du Canada devant l'équipe hôte l'Autriche, l'avantage du terrain n'a pas été suffisant.   

 Le Canada a remporté sa deuxième rencontre par la marque de 36-14 contre l'équipe hôte du tournoi, l'Autriche. Même si à prime abord ça aurait pu sembler un match facile, cela n'a pas été le cas.
J'ai demandé au free safety du Canada  Maxime Bérubé s'il avait été surpris du calibre de jeu des Autrichiens.
''Non, personne nous a surpris. On savait que c'était une bonne équipe de football et ils ont profité  de leur chance. Plusieurs de leurs joueurs jouent en ligue d'Autriche et Allemagne qui sont les meilleures ligues de football en Europe''.
L'Autriche pouvait compter sur ses supporteurs  et cela les a aidé. ''L'Autriche est tout une équipe de football en plus d'être l'équipe hôtesse. Toutefois, les pénalités douteuses à l'avantage de l'équipe autrichienne (je crois qu'on a obtenu 20 pénalités pour 146 verges) et le bruit artificiel de la foule (le stade augmentait le bruit de la foule avec du son à l'aide de hauts parleurs géants dans le stade) nous a vraiment ralenti mais je suis très content de la façon qu'on a rajouté.
Game Stast Canada vs Autriche
Canada versus France
Je lui ai demandé de revenir sur le premier match,  la victoire contre la France. ''Bien pour le premier match, disons qu'on a pris un quart pour prendre notre rythme. On a pris les devants avec une longue course de notre QB Michael Faulds mais la France a profité d'un revirement pour s'inscrire sur une longue passe. Par la suite, l'attaque a pris son rythme pour finalement s'imposer lors des 3 quarts subséquents. À l'attaque, Matt Walter et Michel-Pierre Pontbriand ont inscrit de gros touchés et Faulds a mené son unité de main de maitre''.
'' Défensivement, on a dû s'ajuster à de nouvelles formations en début de match mais après quelques ajustements, on a su fermer la porte! Il faisait 35 degré au moment du début du match ce qui a rajouté au défi mais l'équipe a fait tout un travail pour nous garder hydrater''.

'' Michel-Pierre fait un travail extraordinaire du coté de l'attaque comme FB et capitaine des unités spéciales. Mick Jean-Louis est de loin notre meilleur joueur de ligne défensive

'' De mon côté, je suis FS partant depuis le début du camp et c'est pour moi une nouvelle position. Tout va bien pour le moment. On m'implique beaucoup tant en couverture qu'au niveau de la pression.
C'est une expérience incroyable pour le moment et on tente de vivre chaque moment à 100%''.

Prochain match, mercredi contre le Japon, ''C'est une équipe très disciplinée et ils vont tout donner!! On va être prêt et on devra corriger nos erreurs de notre match de ce soir contre l'Autriche''.
Si le Canada gagne, c'est une participation direct contre les Américains en final. En prenant pour acquis que les USA battent le Mexique.
Richard Després, secondeur CNDF
Je vous annonçais il y a quelques jours la venu d'un nouveau LB du CNDF Richard Despré. J'ai eu un petit entretient avec lui. Il avait originalement opté pour Mcgill, alors pourquoi est-il aujourd'hui avec Laval??
''J'ai changé de camp parce que j'ai toujours voulu jouer pour Laval et que Mcgill m'a refusé donc j'ai tenté ma chance auprès de Glen et ça  fonctionné''. Richard va entrer à  Laval dans le même programme que celui qu'il avait choisi avec Mcgill, génie civil.
Un peu comme Alex Skinner, il pourrait jouer à Laval 6 ans puisqu'il n'a fait que deux ans au CEGEP. Penses- tu voir du terrain à court ou moyen terme?.'' Glen m'a dit de travailler fort et qu'il allait voir.
Je pourrais être habillé si je reste en santé et que je fais un bon camp. Par contre, je ne me fais pas d'idée. C'est très rare que des premières années sont habillés. En plus il y a 2 autre recrues qui ont déjà fait des preuves donc je vais voir mais j'aimerais bien ça''.
Quel  genre de joueur es-tu??
''Bien, je suis un joueur pas très imposant sur le terrain, par contre je n'ai pas peur de rien. Je suis habitué de plaquer  Dave Savard (6'0'' 240 lbs)  et de courir après Max Boutin. Donc j'ai vu deux styles très différents tous les jours en pratique. Par contre, j'ai une bonne tête de football , je comprends très bien tout et j'ai une excellente vision''.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Raton66 5490 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte