Magazine Santé

Après l’emploi et le pouvoir d’achat, la SANTÉ préoccupation majeure des Français – Fédération de l’Hospitalisation privée (FHP)

Publié le 12 juillet 2011 par Santelog @santelog

Après l’emploi et le pouvoir d’achat, la SANTÉ préoccupation majeure des Français  – Fédération de l’Hospitalisation privée (FHP)La santé doit être au cœur de la campagne présidentielle, c'est le souhait exprimé par 98% des Français, selon cette enquête réalisée par Ipsos pour le compte de la Fédération de l'Hospitalisation privée (FHP). Des Français plus que jamais attachés à leur système de Santé mais très préoccupés


quant à son avenir.


Déremboursement des médicaments à service médical rendu modéré ou insuffisant, de certains examens d'imagerie, sortie de l'hypertension artérielle des ALD, réduction sur la prise en charge des transports médicaux, les récentes mesures d'économie sur les dépenses de santé font peser leurs menaces sur la couverture santé des Français.


« Après l'emploi et le pouvoir d'achat, la santé figure parmi les premières préoccupations sociales des Français. Il sera difficile de faire l'économie d'un débat sur le système de soins dans les prochains mois. Toutefois le sujet ne pourra devenir un enjeu fort de la campagne que si les candidats font des propositions de réforme très différentes qui suscitent véritablement le débat, et qu'ils font œuvre de pédagogie », complète Brice Teinturier, DGA de l'institut IPSOS.


91% des Français jugent que le financement du système de santé est menacé et 98% souhaitent que la campagne présidentielle ouvre un débat sur ce thème. Un Français sur 2 estime qu'il s'agit d'un enjeu primordial de la prochaine élection.


85% des Français souhaiteraient en sauver l'essentiel et préserver l'égalité d'accès: Mieux gérer pour pérenniser le système de santé, dépenser mieux, la question est posée par une majorité de Français en particulier à l'hospitalisation publique. Aujourd'hui, un Français sur 2 estime que le système de santé français n'est pas financièrement accessible à tous et prend l'exemple des frais dentaires et d'optiques.


Des résultats d'opinion publique qui coïncident avec les opinions des experts de l'OCDE qui considèrent, dans leur rapport de décembre 2010 que système de santé français fonctionne relativement bien, que la qualité des soins ambulatoires et préventifs est élevée, mais qui note la part importante des dépenses hospitalières avec une mauvaise répartition des ressources secteurs hospitalier vs ambulatoire, le budget de certaines chirurgies comme les chirurgies de la cataracte, les inégalités d'accès aux soins et les coûts administratifs.


Source: Enquête Ipsos et Logica Business Consulting pour la Fédération de l'Hospitalisation Privée (Visuel © SVLuma - Fotolia.com-vignette FDA)


Après l’emploi et le pouvoir d’achat, la SANTÉ préoccupation majeure des Français  – Fédération de l’Hospitalisation privée (FHP)
Lire aussi: MEDIATOR et système de santé : L'affaire aura entamé la confiance des Français -


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine