Magazine Cinéma

Des petites bulles bien exquises... "Anita Blake, tueuse de vampires,T1: Plaisirs coupables (Partie 1) " de Laurell K. Hamilton, Ritchie et Booth

Par Fangtasia

Pour elle, tuer des vampires, c'est un job, mais aussi une vieille passion liée à des souvenirs d'enfance. Et rien de tel pour garder la forme !

D'habitude, les vampires l'évitent comme la peste. Mais il existe quelqu'un qu'ils redoutent plus encore : un assassin qui s'attaque aux plus puissants d'entre eux. Le Maître de Saint-Louis fait à Anita une proposition qu'elle ne peut pas refuser : pour sauver la vie de sa meilleure amie, l'Exécutrice doit s'allier aux créatures qu'elle a pour mission de traquer et de tuer.

Mon avis :

Une bande dessinée très attendue dans le monde de la Bit-Lit. Elle a su se faire attendre mais quelle joie de l’avoir enfin entre nos mains.

Histoire :

Vu le succès des aventures d’Anita Blake en livres dans le monde entier, on était en droit d’attendre la même chose de la version dessinée de cette saga. Eh ben !!! Je peux vous dire que le pari est réussi. L’histoire colle en tous points avec celle du livre. On y retrouve avec plaisir les dialogues cultes et même les voix off retranscrivent l’atmosphère si particulière des aventures de notre tueuse préférée. Pas de fioritures dans les dialogues, tout est bon à prendre. Le récit est en parfaite adéquation avec les dessins. Le savoir-faire de Laurell concentré en quelques petites bulles.

Graphisme :

Les dessins sont à la hauteur des personnages. C’est un réel plaisir pour les yeux. Le dessinateur a su donné vie à Anita et Jean-Claude. Chaque expression qu’on pouvait imaginer pendant notre lecture a été savamment retranscrite. Mais ces images sont bien plus que ça pour les fans de cette série, elles ont su donner un support visuel à notre imagination. Et je peux vous dire que pour moi, c’est exactement comme cela que je les voyais. Le coup de crayon est fluide et net ce qui donne au dessin un certain réalisme (même si on ne trouvera jamais d’hommes et de femmes avec un physique pareil…Je pense qu’on se comprend)

Pour conclure : Jetez-vous à corps perdu dans ce petit chef d’œuvre, vous ne le regretterez pas.

Editeur : Milady Graphics 

– Parution : 24 juin 2011

 – Broché : 168 pages 

– Prix : 14.90 euros

écrit par Pearl


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Fangtasia 9552 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog