Magazine Autres sports

Grand Prix de Paris 2011

Publié le 12 juillet 2011 par Altim58

Belle édition que  ce Grand Prix de Paris 2011, on a vu pire. Bien sûr, on regrettera l'absence de BARAAN (à priori en méforme passagère) et de POUR MOI pour mettre ce faux "derby" à un niveau d'exception.
Autant les King George, si WORKFORCE décline poliment la lutte avec ses aînés, seront une affaire d' ex 3 ans talentueux (REWILDING, ST NICHOLAS ABBEY), autant le Grand de Paris va dessiner, par la force des choses, un début de hiérarchie chez les 3 ans. Si RELIABLE MAN prend ses distances avec TREASURE BEACH dans une course régulière, on pourra alors dire que POUR MOI et RELIABLE MAN sont les deux meilleurs mâles à mi-saison. Restera à savoir si ces deux là s'éviteront jusqu'à l'Arc et sil se mesureront par épreuves interposées.
Que pensez des deux Fabre face à une opposition avérée supérieure ? KREEM a montré de moyens mais il est peu maniable et devra mériter toute l'attention de Mickael Barzalona pour l'amener au sprint sans encombres et avec un zest de ressources suffisantes. Sa mère EN PUBLIC set une sacrée poulinière (entre autres la mère de KINDJHAL, ROSTRUM).
MEANDRE remet la casque Rothschild à l'honneur (cinq Grand Prix de Paris à son actif, le dernier avec LE NAIN JAUNE qui était entraîné par François Mathet). Les lignes avec GENZY et BEAULIEU le place à priori au niveau de KREEM. Famille avec GRIS TENDRE lauréat de 'Omnium II, issu de la souche Boussac par la grande APPOLONIA lauréate du Morny et du doublé Poule d'Essai/Prix de Diane. Précédemment, il a battu à la lutte VALIYR qui vient de se classer second du prix Daphnis.
Pour ce qui est de l'opposition. Aidan O'Brien vise haut avec TREASURE BEACH, un poulain qu'il ne semblait pas plus estimer que cela, lui ayant fait courir des handicaps à 2 ans. En l'occurrence, c'est un dur, mais on ne peut être certain qu'il ait la classe nécessaire pour enchaîner une victoire à ce niveau après celle éprouvante du derby irlandais.
Quant à SEVILLE, c'est l'inverse, puisqu'il lui a fait courir le Racing Post Trophy à 2 ans. Sa famille maternelle est bien connue en France. SILVERSKAYA, sa mère a gagné deux groupes sous l'entraînement Rouget et a une soeur lauréate du prix d'Astarté.
Pour BUBBLE CHIC, souhaitons lui le meilleur parcours et de ne pas craquer. De faire un peu le spectacle et de talonner de près le futur lauréat, et qu'il souffle sous les ailes du Moulin un petit air de PRIDE, la championne de Carina Klingberg qui avait bien failli ravir l'Arc à RAIL LINK.....


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Altim58 145 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines