Magazine

191ème sortie – Crazy Jog

Publié le 12 juillet 2011 par Djailla @djailla

191ème sortie – Crazy Jog

Ce dimanche, c’est avec la bénédiction de mon kiné que j’ai pu me rendre au Stade de France pour une course avec une formule étonnante au nom de Crazy Jog !

Le coach Jahom avait donné les consignes pendant la semaines : manger et des pâtes et se coucher tôt la veille et rendez vous à 8h45 dans le nord de Paris pour qu’il m’emmène en voiture directement au Stade ! Bien sur, aucun de nous deux n’a respecté les conseils prodigués et c’est un peu fatigué de la soirée de samedi soir que je me suis péniblement levé !

Une fois arrivé sur place, une mauvaise surprise avec le parking payant et plutôt cher dans les parking sous terrain du stade. 5€ certes valables pour la journée, ça change un peu le prix déjà important de l’inscription !

En plus, a peine sortie du parking nous dirigeons vers la SEULE entrée du stade qui est ouverte et c’est déjà une longue file de coureurs et de spectateurs qui attendent ! Les premières impressions sont plutôt mitigées

:(
Malgré tout, l’équipe Runnosphère est au complet avec Shuseth, Sebrom, Laquathus, Philippe et moi même
:)

Le retrait des dossard et la dépose des consignes est super efficace, et se déroule dans une vaste pièce ou trone un petit stand Brooks. Nous profitons de ce moment sympa pour immortaliser l’événement.

191ème sortie – Crazy Jog

En route pour la pelouse et la piste ! L’endroit est monumental ! Et de pouvoir s’échauffer sur la piste de 400 m et faire quelques étirements sur le pelouse est un vrai bonheur ! Mais très vite, le speaker nous annonce qu’avec un départ par vague, nous devont nous placer dans le sas. En effet nous avons la chance de pouvoir tous partir dans la première vague

:D

Top départ ! J’ai les jambes qui court toute seule, frustrées de ces quelques semaines d’inactivité ! Je pars donc sur les chapeau de roues ! Un peu trop vide peut être

;)

Nous commençons par une section étonnante de l’architecture du stade. Une sorte de tunnel pour auto, avec deux voies de circulation, et assez haut pour laisser passer un camion, surement pour permettre aux organisateurs d’amener tout le matériel dans le stade ! Et dans cet espace confiné se dresse le premier obstacle assez anodin avec quelques gros tuyau et autres barrières de chantier.

Phillipe et Laquathus sont revenu à mon niveau et je ressens mon départ trop rapide et les laisse prendre un peu d’avance

;)

Ensuite nous ressortons et faisons quelques traversées à l’extérieur du stade et dans le parking sous terrain, entrecoupées de nouveaux obstacles

Les obstacles

- un container à escalader et descendre en deux paliers (beaucoup plus facile pour les grands que pour les petits :p)
- les pneus, moins impressionnant que je ne pensais
- les murs d’escalade, très ludiques mais assez cassant pour le rythme
- les poubelles dans lesquelles on slalomme très facilement
- le plus sympa restant les voitures sur lesquelles on progresse en sautant d’un capot à l’autre avec l’effet étonnant des suspension et de la souplesse de la tôle

;)

Avec tout cela, on engrange les kilomètres et la configuration du parcours nous permet de souvent croiser les autres coureurs ! Mes deux lièvres me motive et je rends la pareille à mes deux poursuivants

;)

Et voilà maintenant la « difficulté » de la course, monter au sommet des tribunes par les escaliers et faire le tour par la coursive tout en haut des gradins

:)
La vue est étonnante autant sur la pelouse que sur l’extérieure et cette portion est un grand faux plat montant puis un légère descente, je ne m’attendais pas du tout à une telle impression tout la haut !

Dernière portions rapide dans les escaliers pour redescendre, et dans une section plus roulante, j’entends quelqu’un qui me demande si je suis de la Runnosphère (cf mon tshirt). Il se présente, il s’agit de Patrick de RunningCafe.fr, on échange trois mot en se disant qu’on se croisera bien après la ligne d’arrivée

:)

Et voilà déjà l’arrivée dans les vestiaires des sportifs avant l’entrée par la grande porte dans le stade ! Philippe et Laquathus sont au bord de la piste pour me pousser dans le sprint final, l’esprit des champions est en mois, je vole

:)

Et je passe la ligne heureux de cette belle session de reprise !

Une fois que j’ai repris mes esprits, nous regardons arrivés les suivant de notre vague et jouons les supporter

:)
Et c’est tous les 5 que nous échangeons sur cette belle course, certains en garderons quelques petite cicatrices :p Mais tous sommes étonnés du parcours et de la qualité de l’encadrement et du balisage du parcours. L’idée de faire partir par vague à permis à chacun d’aborder sereinement les obstacles, ils étaient répartis intelligemment et étaient vraiment ludiques ! Bravo l’organisation !

191ème sortie – Crazy Jog

191ème sortie – Crazy Jog

Encore quelques photos, mais l’envie nous démange de repasser la ligne tous ensemble :p Philippe va gentiment demander au photographe de photorunning.com si cela le dérange et ce dernier n’y vois aucun inconvénient, au contraire, tant que nous ne dérangeons pas les autres coureurs encore sur le parcours.

Nous voilà donc tous les 5 a refaire les 100 derniers mètres au sprint pour la photo et la vidéo (regardez à partir de 2 minutes 26 dans celle ci dessous)

:)

191ème sortie – Crazy Jog

Résultat

Place au général : 370 / 1894
Temps : 0:34:41
Moyenne (km/h) : 12.110
Classement catégorie SEH : 236 / 888

Pour les courbes et les traces, le GPS n’a pas trop apprécié les partis sous terre :p

191ème sortie – Crazy Jog

191ème sortie – Crazy Jog

La jolie médaille offerte à l’arrivée

:)

191ème sortie – Crazy Jog

Conclusion

Malgré les quelques réticences avant la course (peur que ce soit trop orienté obstacle et trop urbain) et les petits bugs à l’arrivée sur place, j’ai été plus qu’agréablement surpris par cette matinée dans un lieu magique et avec une course à part mais vraiment sympa ! Idéal pour se refaire un moral et se booster pour la reprise

:)
A refaire l’année prochaine avec tout la Runnosphère !

Revue du web

Sebrom : à venir
Shuseth : Five Fingers #6 – Crazy Jog
Jahom : Les dieux du stade
Laquathus : La folle course de la Runnosphère
Runnosphère : à venir

Article(s) sur le même sujet :

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Djailla 861 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog