Magazine Amérique latine

Le Pérou s'attaque enfin au trafic de cocaïne

Publié le 12 juillet 2011 par Rene Lanouille
C'est aux abords de la frontière colombo-brésilienne que les forces anti-drogue péruviennes ont décidé d'attaquer les trafiquants de drogue. Le Pérou s'attaque enfin au trafic de cocaïne Semlon un reportage d'El Comercio, les forces armées péruviennes s'en sont pris aux champs de cocas et aux laboratoires, dans le cadre d'une opération militaire intitulée "Amazone trapèze". 200 officiers de polices et militaires ont fait irruption dans la province de Ramon Castilla dans la région de Loreto le 4 Juillet dernier.

Ils ont détruit 15 laboratoires servant à concevoir à grande échelle la cocaïne ainsi que 33 hectares de champs de cocas clandestins. C'est la première fois que le Pérou décide d'agir près de la frontière colombo-brésilienne, au nord-est du pays. Cette intervention s'avère nécessaire car la région est de plus en plus gangrenée par le trafic de stupéfiants. Vu leurs positionnements et la facilité d'accès à la Colombie et au Brésil, les villes péruviennes de Caballacocha et de Santa Rosa dont devenus les nouveaux eldorados des trafiquants de cocaïne.

Selon les chiffres donnés par El Comercio, plus de 770 hectares de la région sont utlisés pour la culture illégale de champs de cocas, ce qui représente une hausse de 20% en moins de 2 ans.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rene Lanouille 34849 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte