Magazine Politique

Sécurité : la politique du gouvernement est déconnectée des besoins concrets des Français

Publié le 12 juillet 2011 par Letombe
Benoît Hamon, porte-parole a tiré en point presse ce lundi matin, les leçons du rapport de la cour des comptes sur l'organisation et la gestion des forces de sécurité publique, «une confirmation de l’échec accablant de la politique de sécurité de Nicolas Sarkozy». >> Sécurité : la crédibilité a changé de camp
Le rapport de la cour des comptes ou l'échec de... par PartiSocialiste

La confirmation d'un échec

«Ce rapport confirme que les moyens d’évaluation des performances de la police à travers les statistiques qui sont faites, ne sont pas pertinents» et «que les atteintes à l’intégrité des personnes sur la période d’observation de ce rapport (2003 – 2010) ont augmenté de 20%». «On constate aussi que le nombre de policiers en 2011 est revenu au nombre de policiers de 2002» et «que la répartition des effectifs de policiers est très inégalitaire sur le terrain». «Pour faire vite, plus on est riche plus on est protégé» a-t-il pointé. 
«Au bout du compte, ce que nous dit ce rapport après la confirmation de cet échec, c’est que les Français ont été floués et trompés par des chiffres maquillés». «L’insécurité augmente car la politique du Président et de son gouvernement est mauvaise. C’est une mauvaise politique en termes de moyens et d’effectifs». «C’est une politique déconnectée des besoins concrets des Français en matière de sécurité» a-t-il jugé. >> La politique du chiffre mise en œuvre par Nicolas Sarkozy a échoué  

Le changement : une politique fondée sur les besoins de nos citoyens

Benoît Hamon a opposé à l'échec de la droite, le projet des socialistes qui fonde leur politique de sécurité sur la proximité. «C’est-à-dire sur les besoins de nos citoyens» a-t-il expliqué, «d'où la volonté de mettre en place une police des territoires et de créer une zone prioritaire de sécurité». «Nous aurons une autre organisation du commandement qui associera plus efficacement la police et la gendarmerie et qui aura le souci et l’objectif de répondre aux besoins des Français et pas à une vision totalement idéologique qui est celle de la droite depuis maintenant quelques années» a-t-il conclu. >> Pour un pacte national de protection et de sécurité publique: 22 propositions pour apporter les réponses justes et efficaces à la délinquance  

Pour préparer le changement en 2012, on a besoin de vous !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Letombe 131283 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines