Magazine Séries

Critiques Séries : Louie. Saison 2. Episode 4.

Publié le 15 juillet 2011 par Delromainzika @cabreakingnews

vlcsnap-2011-07-15-19h55m08s119.png

Louie // Saison 2. Episode 4. Joan.


On apprenait hier que l'acteur était nominé pour les Emmy. Une jolie performance puisque c'est totalement mérité. Mais le tout, est encore plus mérité quand l'acteur et scénariste prouve une nouvelle fois que Louie n'est pas une série comme les autres, et qu'elle tente diverses choses. "Joan" c'est le côté nouveauté. La plupart de l'épisode se déroule dans une chambre d'hôtel avec Joan Rivers (une actrice connue de comédie, excellente) où ils vont discuter de ce qu'est être comédien et comment il faut le vivre. Franchement, je m'attends pas du tout à un truc de ce genre là. Bien sûr, on a la traditionnel scène un peu dérangeante où Louie va parler blow-job avec elle ou encore tenter de l'embrasser.
Tout débute classiquement, comme chaque épisode avec une partie de stand-up scatophile sur la diarrhée. Pas vraiment de quoi donner envie de manger (mais vous êtes prévenus si vous regardez la série depuis les débuts, certains sujets sont souvent déglutissant). Il se demande pourquoi il a souvent la diarrhée et a peur qu'un petit pshit s'échappe quand il sort avec ses enfants, à l'aquarium par exemple, où il doit aller au toilette pour “shit water out of his dirty asshole”. L'acteur est énorme, franchement, souvent je me demande d'où il sort pas mal de choses mais là, aussi dégoutant que ce soit, c'est drôle. Et je suis pas dans le trip de l'humour pipi-caca-popo.

vlcsnap-2011-07-15-19h48m34s17.png
La partie où Louie va commander des bananes était fun, mais j'ai trouvé une petite déception. J'aurais attendu un truc plus drôle que le quiproquos. Même chose avec le spectacle qu'il donne dans le théâtre d'un casino détenu par Donald Trump. La partie avec Joan Rivers est la meilleure de l'épisode. Surtout la plus intéressante et offre une certaine introspection sur le personnage. Je regrette quand même que l'on ait pas eu plus de ça. J'aurais aimé un épisode entier entre Louie et Joan. Ca aurait pu être fun et décalé. La série est folle. Et quand Louie va jusqu'à demander à Joan combien de blow-job elle a fait pour arriver où elle est. C'est juste… priceless.
Note : 6/10. En bref, un épisode un peu moins intéressant mais toujours finement écrit.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines