Magazine Focus Emploi

Le co-working : la colocation des « sans bureau fixe »

Publié le 18 juillet 2011 par Claire Romanet

Le co-working, quezako ? C’est « un type d’organisation du travail qui regroupe deux notions : un espace de travail partagé, mais aussi un réseau de travailleurs encourageant l’échange et l’ouverture » dixit Wikipedia.

Tout d’abord, il faut savoir que le concept de partager un espace de travail n’est pas nouveau puisqu’il nous arrive directement du milieu artistique au 19e siècle. Désormais, on parle de co-working, notion qui tend à se démocratiser et qui est survenue avec l’avènement des NTIC (qui favorisent les pratiques collaboratives). En somme, le co-working comme on l’entend aujourd’hui n’aurait pas plus d’une dizaine d’années d’existence.

Associé le plus souvent aux acteurs du web, de la communication, des nouvelles technos mais aussi des RH et de la formation, le co-working traduit un réel besoin d’échange et d’ouverture pour ces nouveaux travailleurs freelance. Car faire le choix de l’indépendance n’a jamais été synonyme de solitude, et les avantages à tirer de ce mode de fonctionnement sont nombreux. Partager des locaux avec des managers, des créatifs ou des communicants, c’est un bon moyen de favoriser les échanges, le partage et la créativité. Cela permet aussi de se créer un réseau professionnel non négligeable et de développer de nouveaux projets. De plus en plus pratiqué par la génération Y, reconnue pour son besoin de liberté et son envie d’équilibre entre vie privée et vie professionnelle, le co-travail a aussi l’avantage d’inciter les échanges intergénérationnels.

Aujourd’hui, on compte plus de 700 espaces de co-working dans le monde. Bien que certains espaces de travail soient déjà organisés et gérés par des associations, il est également de plus en plus courant de voir des particuliers, appartenant à un même réseau, décider de louer un espace de travail commun dans le but de retrouver un climat professionnel « resocialisant ».

En tant que recruteurs dans la com’ et le web, nous croisons régulièrement des candidats pour lesquels le home-office s’avère pesant. Le co-working est donc la solution idéale, qui permet de retrouver un esprit d’équipe nécessaire à chacun. Pour les intéressés, vous pouvez vous renseigner à La Cantine, La Ruche ou alors au sein de The Hat Factory, si vous vivez à San Francisco…

Sources : mutinerie.org


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Claire Romanet 5426 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog