Magazine Internet

Ne plus dépendre de Google pour générer du trafic

Publié le 18 juillet 2011 par 4h18

iStock_000004941834XSmall

Avec le Panda qui fait des siennes depuis quelques semaines et frappe sans prévenir, il devient impératif de varier les sources de son trafic.

Nous avons, en France, une belle habitude : Celle de mettre tous nos oeufs dans le même panier. Par exemple, en terme de référencement, c’est tout pour Google. Remarquez, c’est presque logique, puisque nos compatriotes n’utilisent que ce dernier pour faire des recherches sur la toile.

Le danger du Google tout puissant

Le soucis, c’est qu’a chaque modification sur ses algorithmes, Google donne des sueurs plutôt froides à tous les webmasters de France. Avec Panda, c’est pire encore, nous sommes désormais dans des phases d’insomnies et d’angoisses.

Pour éviter cela, il est plus que jamais conseillé de travailler sérieusement à la multiplication des sources de trafic. Avoir un bon référencement naturel, c’est bien. Tout miser sur ce référencement, c’est une hérésie. Sauf à programmer le suicide de son site.

La théorie des petits pains

Pour multiplier les voies qui mèneront à votre site, ce n’est pas trop trop compliqué non plus. Les petits trucs sont vieux comme le net !

  1. Commentez sur d’autres blogs
  2. Participez de temps à autres sur des forums
  3. Utilisez à plein les réseaux sociaux
  4. Ajoutez l’adresse de votre site dans la signature de votre mail
  5. Utilisez votre flux RSS
  6. Mettre en place une newsletter

Une fois cela fait, d’ici quelques semaines, vous pourrez voir que le trafic proviendra de plusieurs sources. Cette répartition ne pourra qu’être bénéfique pour vous et votre site. Car si l’une de ses nouvelles sources venait à se tarir, ce qui peut arriver, vous ne perdriez pas l’ensemble de vos visiteurs, mais juste une partie. Ce qui permet de limiter considérablement l’impact négatif.

Le trafic de 4h18

Pour imager mon propos, voici comment se découpent les sources du trafic de 4h18

Le trafic entrant sur 4h18

Le trafic entrant sur 4h18

La partie campagne concerne les réseaux sociaux (Twitter en majeur partie, puis Facebook et Google+)

Les recherches et les sites référents sont tout deux aux alentours de 30%, les « campagnes » à 25%, ce qui me convient bien, la répartition est assez équitable. On note une certaine faiblesse des accès directs, mais pour le moment, j’avoue que cela ne m’inquiète guère. Ce point d’entrée est assez fluctuant au fil des semaines.

Cette façon de multiplier les accès, comme on multiplie les petits pains, me permet donc de pouvoir encaisser une chute de trafic en provenance de l’une ou l’autre de mes sources.

Bien sûr, il serait assez utopique de croire que l’on peut se passer d’un moteur de recherche comme Google, mais il faut à tout prix se libérer de cette dépendance. De plus, multiplier les chemins qui conduisent à votre site, c’est très bon… pour votre référencement !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


4h18 2683 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines