Magazine France

Déception sur les plages : La caravane des jeunes UMP restera au garage !

Publié le 18 juillet 2011 par Slovar
Ceux qui, pour des raisons de pouvoir d'achat, comptaient se faire offrir des préservatifs, matelas, bobs ou tongs siglés UMP en seront pour leurs frais. La caravane d'été des jeunes populaires a été annulée par Jean-François Copé au grand dam de Xavier Bertrand.
Déception sur les plages : La caravane des jeunes UMP restera au garage !Supplantée par la polémique sur les déclarations d'Eva Joly et par l'avenir de la zone euro, une information a été injustement sous exploitée par les grands média : Jean-François Copé a décidé de supprimer la caravane des Jeunes Populaires !
Caravane des jeunes populaires ?
Mais oui, ce tour de France initié par les Jeunes Populaires de l'UMP dès l’été 2005 et qui étaient en 2006 à l'origine du slogan : « C'est l'été, imaginons la France d'après »
Et comment ça fonctionnait ?
Le JDD nous donnait une description de l'évangélisation estivale, pratiquée par ces jeunes militants : « (...) Militer ou faire l’amour ? Les jeunes de L’UMP, chargés de distribuer des préservatifs sur les plages tout l’été, ont dû choisir leur camp. C’est super efficace pour engager la conversation, pouffe Pierre-Emmanuel, grand rouquin de 23 ans. On demande aux vacanciers s’ils veulent se protéger avec l’UMP et le tour est joué…(...) D’autres, plus saintes-nitouches, préfèrent déstocker les stylos chantant La Marseillaise plutôt que lesdits petits carrés en carton blanc. C’est délicat d’aller voir les promeneurs pour leur proposer ça, rougit Sophie, vétérinaire de 24 ans. Les gens pensent qu’ils sont siglés UMP ou qu’il y a une photo de Nicolas dessus, vous imaginez… D’autres encore, comme Céline-Marie, 19 ans, croient savoir comment le stock s’écoule : Les garçons les gardent pour eux, ils en ont plein les poches ! (...) »
Ces « subtiles » réponses aux attentes des français sur : le chômage, la précarité, le logement, les salaires et le pouvoir d'achat, étaient validées et soutenues par Xavier Bertrand, lorsqu'il était encore secrétaire général de l'UMP.
Or, depuis sa prise de fonctions, Jean-François Copé n'a eu de cesse que de démonter ou supprimer ce qu'avait mis en place son successeur.
La première décision était de fermer le site, réseau social, les Créateurs de Possibles, qui avait coûté, selon Copé, plus d'un million d'euros en conception et frais de fonctionnement et que ce dernier jugeait comme un « échec retentissant »
Puis d'abandonner l'expression « le mouvement populaire » mise en avant par Xavier Bertrand, ainsi, que mettre fin aux conférences « Rendez-vous pour la France » qu'organisait Xavier Bertrand.
Et déclaration de guerre ultime, en cette année 2011, la suppression de la : traditionnelle Caravane des Jeunes Pop qui chaque été faisait la tournée des plages.
Et là, les réactions ont pris un ton guerrier. Ainsi, Le député UMP Damien Meslot a regretté : « (...) la décision de la direction de l'UMP de supprimer les caravanes d'été des Jeunes populaires (...) Je le regrette car on se prive d'une occasion unique d'utiliser ce vecteur de communication pour valoriser l'action et le bilan du président de la République (...) L'UMP abandonne le terrain et le militantisme pour tout baser sur la communication et le marketing. C'est une erreur. L'action de tous doit se concentrer sur la réélection de Nicolas Sarkozy et non pas sur la promotion de l'image individuelle de candidats putatifs pour 2017 (...) faisant également allusion aux ambitions élyséennes de Jean-François Copé (...) »
Donc exit la caravane des idées qui aurait du parcourir (comme l'année dernière) : « (...) 36 villes du 4 juillet au 31 août, et permettre à l'UMP de vendre ses goodies (entre autres matelas, bob, stylos, tongs à l'effigie du Mouvement Populaire) tout en débattant avec les Français »
Pour les nostalgiques, nous proposons ci-dessous la vidéo du départ de l'UMP tour 2010


En représailles, Xavier Bertrand vient d'entamer sa propre tournée (probablement sans cadeaux et gadgets) sur les côtes : « (...) Il était au Touquet, avant la côte Atlantique et l’Aude dans les prochaines semaines » il serait également, d'ici à la fin du mois, en Corse, selon le JDD. Ce qui lui permettra de profiter de son lieu habituel de vacances, puisqu'il y possède une propriété dans la région de Balagne, à proximité de Calvi et de l'Ile Rousse.
Il faudra donc attendre la rentrée pour connaître la position de l'UMP sur les nombreux sujets qui intéressent les français ... pendant leurs vacances (du moins ceux qui partent). Et pour les aficionados, passer commande des tongs, raquettes de plage et stylos lumineux qui jouent la Marseillaise, sur la « Pop Store » du mouvement, où il reste, semble t-il, quelques frisbees : « 2007 ensemble tout est possible » disponibles !
Crédit photo
UMP

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Slovar 2897 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte