Magazine Séries

COUP DE COEUR : ‘The Big C’, une série fraiche et émouvante !

Publié le 18 juillet 2011 par Hollywoodinside

The Big C

Avec ce post, débute une nouvelle série d’articles qui – nous l’espérons – vont vous intéresser. Il s’agit, parmi les séries U.S. en cours de production, de vous proposer nos COUPS DE COEUR afin (du moins, on l’espère !

icon wink COUP DE COEUR : The Big C, une série fraiche et émouvante !
) de vous aider à choisir dans la masse (plus de 170 séries chaque saison) celles qui devraient vous plairent, et d’éviter les autres sans avoir à regarder le début de série ou de saison de chacune d’entres elles. On espère aussi que cela sera l’occasion pour vous de découvrir de nouvelles séries de qualité à coté desquelles vous êtes peut-être passés à coté (mais ça ne va pas durer
icon wink COUP DE COEUR : The Big C, une série fraiche et émouvante !
).

Nous essaierons de respecter une trame pour chacun des article même si des évolution seront possibles en fonction de vos retours (N’hésitez-pas à nous dire si vous aimez cette nouvelle rubrique et la critique de quelle série vous plairait!).

Pour débuter, j’ai choisit de vous proposer la série qui est sans doute mon coup de coeur de la saison 2011. Cette série a été renouvelée à très juste titre pour une seconde saison et continue de mémouvoir et de me charmer. Il s’agit de l’excellente série de la chaîne câblée Showtime : The Big C

Plantons le décor : The Big C, avec Laura Linney et Oliver Platt, raconte l’histoire de Cathy Jamison (Linney), une enseignante dans un lycée qui mène, par ailleurs, une vie tout à fait ordinaire dans une banlieue “relativement” chic avec son mari Paul Jamison (Platt) et son fils Adam (Gabriel Basso). Tout deux ont pris l’habitude de laisser le soin à Cathy de gérer le quotidien. Cathy est un pillier, elle est forte et fait passer ses envies après celles des autres. Bon gré, mal gré, Cathy a appris a composer avec le caractère de son fils, en pleine crise d’adolescence et son infantile de mari qui ne se rend même pas compte des efforts que déploie sa femme pour maintenir la maison en ordre, mais ramène tout à lui, ses problèmes, ses envies, ses doutes… …et Cathy dans tout ça?

Cathy s’en satisfait, ou plutôt, s’en est satisfaite jusque là puisque, alors que débute la série, nous retrouvons une Cathy, plus déterminée que jamais, face à un entrepreneur qui lui explique que la piscine qu’elle veut faire construire dans son jardin ne tiendra pas sauf à couper un vieil arbre et reculer la terrasse. En tout autres circonstances, Cathy aurait sagement suivit les conseils de l’entrepreneur et mis – une fois de plus – ses désirs de coté mais voilà. Les circonstances ont changé et c’est le point de départ de la série.

Cathy vient d’apprendre qu’elle est atteinte d’une forme de cancer très grave, réputé mortelle, et qu’il ne lui reste – au plus que quelques mois, voire un an à vivre. (Le “C” de The big C est pour Cancer)

Alors, l’avis de l’entrepreneur, il peut se le garder car ce qu’elle veut – elle – c’est pouvoir plonger dans la piscine dont elle a toujours rêvé avant de passer l’arme à gauche. Et il a plutôt intérêt à ne pas trainer pour les travaux car – compte tenu de la situation – chaque mois compte et elle veut sa piscine avant les derniers rayons de soleil de ce qui sera peut être (ou sans doute) son dernier été.

Coté famille, comment dire à son auto-centré de mari, à son rebelle fils – où même à son excentrique de frère ,sans domicile fixe, a qui elle rend visite sur le parking de son supermarché – qu’elle s’apprête à ne plus être là pour eux ? A qui peut elle se confier? Elle, qui a passé sa vie à réconforter les autre au mépris de ses propres désirs et de ses propres souffrances.

Au fil de la série, nous suivrons Cathy alors qu’elle compose – avec beaucoup de détermination et d’humour – avec la maladie et les événements.  Alors qu’elle se sent seul pour porter ce terrible secret, elle trouvera en la personne de son associable (elle ne lui avait jamais adressé la parole jusque là) voisine, la vielle Marlene (Phillis Somerville) l’épaule et l’écoute dont elle a tant besoin. Au delà, son docteur – le charmant Dr Todd Miller (Reid Scott) – sera là pour l’aider.

Heureusement qu’à l’école, elle arrive à oublier ses soucis ! Elle aime son travail. Elle aime enseigner, même si ses élèves ne lui rendent pas justice. Particulièrement Andrea (Gabourey Sidibe), une de ses élèves particulièrement dissipée mais qui s’avèrera avoir un coeur aussi gros que sa poitrine et donnera à Cathy des raisons supplémentaires de se battre.

The Big C n’est pas une série sur le cancer, mais une série racontant la vie d’une femme ayant le cancer”
- Jenny Bicks, scénariste et créatrice de la série.

Cathy apprend à apprécier la compagnie de sa voisine et confidente Marlene (Phillis Somerville), qui plus que tout autre lui apportera du réconfort durant la première saison de la série.
 

Mon avis sur la série : The Big C réussit le tour de force d’être une comédie, une comédie réussie sur un sujet grave – le cancer – se prétant plus volontier aux drames. J’ai, de suite, été frappé par la rapidité avec laquelle on s’attache à Cathy, à sa fammille, à ses amis. Tous les personnages, principaux ou secondaires, sont extrèmement bien contruits. Chacun d’eux a ses forces, ses faiblesses, sa part d’humour et sa part de drame. Cela les rend particulièrement humains.

Quand à l’histoire, elle st particulièrement crédible et touchante. On évite toujours de tomber dans le pathétique, ou à l’inverse de surligner à l’excès certaines situations. Tout ce qui arrive dans cette série, arrive naturellement. A partir du moment où Cathy apprend qu’elle a son cancer, elle va traverser – comme toute personne dans son cas – plusieurs phases. Elle va nier puis accepter la maladie, elle va la cacher puis se confier, elle va être résigner puis se battre pour survivre, elle va être soumise face à la mort puis en colère.

La fin de la première saison atteint un sommet en matière d’émotions (je ne vous dit pas quoi !) et vous tirera – à n’en pas douter – au moins une larme au coin de l’oeil. Et dès le début de seconde saison, nous avons l’impression – agréable – de retrouver une famille “réelle” et sommes impatient de savoir ce que l’avenir leur réservera. C’est plus que bon signe pour la longévité de la série, si le cancer de Cathy veut bien lui prêter vie assez longtemps.

Dernier point, plus qu’agréable, les acteurs secondaire sont absolument au service de l’histoire. Je veux dire par là que – contrairement à d’autres séries – Jenny Bicks (la créatrice du show) n’hésite pas à faire évoluer l’histoire même si cela doit signifier ne plus voir tel ou tel personnage. Du coup, l’ensemble en est d’autant plus crédible. Le fil conducteur est la vie de Cathy Jamison entourée de son mari, de son frère et de son fils. Tous les autres personnages passent le long de son chemin pour – le cas échéant – s’en éloigner sur la pointe des pieds (ou plus brutalement) puis disparaitre.

Retrouvez la première saison de “The Big C” en DVD, [Import anglais]

Ma note : 9/10

Les personnage principaux :

laura linney hairstyle 150x150 COUP DE COEUR : The Big C, une série fraiche et émouvante !

Laura Linney

Laura Linney est Cathy Jamison, une épouse, une soeur et une mère de famille qui apprend juste avant que ne débute la série qu’elle est atteint d’un très grave cancer. Elle décide de revoir ses priorités et – enfin – de se faire plaisir et de dire ce qu’elle a sur le coeur avant de mourir. Son humour et sa joie de vivre ne la quitteront pas et donneront du baume au coeur à ceux qui – autour d’elle – apprendront progressivement l’épreuve qu’elle traverse. On est ému par le combat de cette femme mais – comme je l’ai écrit – The Big C est avant tout une comédie avant d’être dramatique. Vous aimerez Cathy, vous serez ému avec Cathy, vous aurez peur avec Cathy. Vous partagerez ses moments de joi et de soufrance et admirerez sa force face à la maladie. (Lire la biographie de Laura Linney sur Wikipedia)

oliver platt 150x150 COUP DE COEUR : The Big C, une série fraiche et émouvante !

Oliver Platt

Oliver Platt est Paul Jamison,  le mari de Cathy. Au début de la série, il est tel que lui même, un grand enfant égocentré et – pour tout dire – assez égoïste vis à vis de son épouse. Elle est là, forte pour lui et ses petits bobos du quotidien. Que Cathy est un problème ou besoin d’aide ne lui vient même pas à l’esprit. Alors, quand au début de la série Cathy vire ce “grand enfant” de la maison, il n’en revient pas et mettra fort longtemps avant de permettre à Cathy de lui exprimer ses soufrances. Partant de là, il changera du tout au tout, pour le meilleur face à la maladie. (Lire la biographie de Oliver Platt sur Wikipedia)

MV5BOTE1NjYxNDMwMV5BMl5BanBnXkFtZTcwNzU2NjA2NQ@@. V1. SX640 SY822  150x150 COUP DE COEUR : The Big C, une série fraiche et émouvante !

Gabriel Basso

Gabriel Basso est Adam Jamison, le fils de Cathy. Pour parler franchement, au début de la série Adam est un “petit con”, suivant la droite ligne de son égocentrique de père. Moi, moi et moi.. ..et Cathy dans tout ça ? Cathy est justement tenaillée entre l’envie de remettre ce son fils en place et sa crainte de lui laisser l’image d’une mère fouetarde après sa mort. Du coup, elle endure (jusqu’à un certain point), les frasques de son fils jusqu’au jour où, trop c’est trop, elle décide de reprndre les choses en main pour le meilleur. A noter que la scène où son fils comprend que sa mère va mourir est parmi les scènes les plus émouvantes que j’ai vu à la télévision. Un grand moment !

john benjamin hickey 150x150 COUP DE COEUR : The Big C, une série fraiche et émouvante !

John Benjamin Hickey

John Benjamin Hickey est Sean, le frère de Cathy. C’est un personnage très haut en couleur. Il est sans domicile fixe et heureux de l’être. Il refuse les règles de la société et s’insurge contre toute forme de dictate consumériste. Malgré cela, Cathy l’adore et essaie continuellement de lui venir en aide sans que cela soit facile puisque Sean souffre d’un trouble psychique l’empéchant – sauf à prendre ses médicaments – d’avoir une vie sociale normale. Apprendre à Sean qu’elle a le cancer, tétanise Cathy car elle sait pertinament que sous ses grands airs, il n’a qu’elle et que sans sa soeur, il sera perdu. (Lire la biographie de John Benjamin Hickey sur Wikipedia)

Les personnages secondaires : (attention, il y a quelques révélations dans les lignes qui suivent. A ne pas lire si vous souhaitez garder toute la surprise en découvrant le show)

gabourey sidibe 150x150 COUP DE COEUR : The Big C, une série fraiche et émouvante !

Gabourey Sidibe

Gabourey Sidibe est Andrea (saison 1, 2), une élève particulièrement délurée de la classe de Cathy. Cette forte tête cache, au fond d’elle, un coeur d’or. Elle se moque des préjugés et trace sa route ! Après s’être violemment opposées à de multiples reprises et grace à l’acharnement de Cathy, les deux femme vont se rapprocher et Andrea s’avèrera être un soutien d’importance pour Cathy, face à sa maladie. (Lire la biographie de Gabourey Sidibe sur Wikipedia)

nm somerville 100916 main 150x150 COUP DE COEUR : The Big C, une série fraiche et émouvante !

Phillis Somerville

Phillis Somerville est Marlene (Saison 1, apparition en saison 2), la voisine d’en face, celle qui ne parle à personne et à qui personne ne parle. Elle vit recluse avec son chien depuis la mort de son mari. Ce sera en fait à cause de la construction de la piscine de Cathy que les deux femme se parleront, enfin se crieront dessus plutôt. Mais Marlene comprendra la première l’état de Cathy et son combat, le même que celui de son défunt mari. Elle saura trouver les mots et, malgré son caractère de cochon, aidera Cathy et lui servira même d’alibi lorsqu’il sera question qu’elle s’absente pour son traitement. [SPOILER!!] Ultimement, en fin de première saison, leurs chemins se sépareront suite à un événement tragique. (Lire la biographie de Phillis Somerville sur Wikipedia)

mybys 1 img 13 h 3 150x150 COUP DE COEUR : The Big C, une série fraiche et émouvante !

Reid Scott

Reid Scott est le Dr Todd Miller (Saison 1, apparition en saison 2). le médecin de Cathy. Il lui apprend la maladie et la suivra tout au long de la première saison. Avec lui, Cathy se sentira libre, elle pourra parler de tout de sa maladie, de la mort, de ses peurs sans tabous. Il l’encouragera et l’accompagnera pour révéler à ses proches sa maladie.

The Big C Idris Elba nouvel amant de Laura Linney image article paysage new 150x150 COUP DE COEUR : The Big C, une série fraiche et émouvante !

Idris Elba

Idris Elba est l’amant de Cathy (Saison 1), Cathy a des envies et dorénavent elle a décidé de ne pas passer à coté des plaisirs que la vie lui réservera durant ses tous derniers mois. C’est pourquoi, lorsqu’elle croise le chemin de ce bel artiste peintre qui réalise une fresque dans son lycée, elle n’hésite pas longtemps – sachant qu’elle vient de mettre à la porte son mari – à faire comprendre au beau peintre qu’elle n’est pas insensible à ses charmes et ne serait pas contre passer de bons et discrets moments avec lui.

Cynthia Nixon Headshot 150x150 COUP DE COEUR : The Big C, une série fraiche et émouvante !

Cynthia Nixon

Cynthia Nixon est Rebecca (Apparition en saison 1, Saison 2), l’ami de faculté de Cathy. Elle se retrouvent à l’occasion de la fète d’anniversaire organisée pour les 43 ans de Cathy. Tout oppose, coté caractère, les deux femmes mais – malgré tout – on les sent absolument complémentaires et Rebecca prendra de plus en plus de place dans la vie de Cathy, et lui permettra – sans vraiment le faire exprès – de relativiser son état.  (Lire la biographie de Cynthia Nixon sur Wikipedia)

Alan Alda 4127 150x150 COUP DE COEUR : The Big C, une série fraiche et émouvante !

Alan Alda

Alan Alda est le nouveau Docteur de Cathy (Saison 2),  c’est un grand spécialiste dans le traitement des cancers mais aussi… ….un magicien. eut-être est-ce lui qui arrivera à faire “disparaitre” la tumeur de Cathy ? En tous cas, elle fonde dès le début de la seconde saison tous ses espoirs en lui. Seront-ils fondés ? (Lire la biographie de  Alan Alda sur Wikipedia)

parker posey 96330 150x150 COUP DE COEUR : The Big C, une série fraiche et émouvante !

Parker Posey

Parker Posey sera l’amie d’Adam (Saison 2). Elle n’est pas encore apparu dans la série au moment où est publié ce post. Je mettrai à jour l’article lorsque j’en saurai plus. Ce que je peux vous dire, c’est qu’elle a 35 ans mais l’esprit d’une ado, c’est pour ça qu’elle va s’entendre si bien avec Adam même si Cathy et Paul ne voient as cette amitié d’un très bon oeil. Au moins, elle écoute et comprend Adam qui avait grandement besoin de se confier. (Lire la biographie de  Parker Posey sur Wikipedia)

2489b1fc0974efc246f21b35749c grande 150x150 COUP DE COEUR : The Big C, une série fraiche et émouvante !

Hugh Dancy

Hugh Dancy sera le confident de Cathy(Saison 2). Comme pour Parker posey, Hugh Dancy n’est pas encore apparu dans la série. Ce qu’on sait, c’est que Cathy le rencontrera dans un réunion d’échange à propos du cancer. Il est le mieux à même de comprendre ce que Cathy traverse puisqu’il est, lui-même, atteint d’un cancer. Leur complicité sera évidente et il s’avèrera un soutien d’importance. (Lire la biographie de  Hugh Dancy sur Wikipedia)

Note globale de la série : 9/10
Note de la première saison de la série : 9/10
Note de la seconde saison de la série : (A venir car la saison est toujours en cours de diffusion)




Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hollywoodinside 734 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines