Magazine Santé

ACCIDENTS de la VIE courante: Chutes, suffocations…près de 20.000 décès par an – InVS – BEH

Publié le 19 juillet 2011 par Santelog @santelog

Si depuis quelques années le nombre de décès liés aux accidents de la vie courante (AcVC) diminue légèrement en incidence, il augmente du fait du veillissement de la population, touchant principalement deux tranches d'âge, les personnes âgées, victimes de chutes et les plus petits, plus vulnérables, en particulier aux suffocations. Poursuivre et renforcer la prévention et l'information sur ces accidents évitables reste donc une priorité de santé publique. Des données présentées dans le BEH de l'Instut de veille sanitaire du 19 juillet.


ACCIDENTS de la VIE courante: Chutes, suffocations…près de 20.000 décès par an  – InVS – BEH
En 2008, les 19.703 décès par AcVC représentent une incidence en baisse, de 25,1/100.000, surreprésentée chez les hommes (32,7/100.000) et chez les personnes âgées de 75 ans et plus qui représentent, à elles seules 75% de ces décès. Les principales causes d'accidents sont les chutes (11,3/100.000), les suffocations (3,8), les noyades (1,5), les intoxications (2,0) et les accidents par le feu (0,7).


Le taux de mortalité par AcVC a varié selon l'âge, atteignant son minimum entre 5 et 14 ans (1,3/100.000), et culminant au delà de 75 ans : 123,1/100.000 de 75 à 84 ans, atteignant 560/100.000 à partir de 85 ans. Sile taux de mortalité par AcVC a diminué de 2,8% par an depuis 2000, cette diminution a été observée surtout chez les moins de 15 ans (-5,7% par an).


Les blessures provoquées par un AcVC sont principalement situées au niveau de la hanche et


de la tête (22%), il s'agit le plus souvent de fractures (49%) et d'atteintes aux organes internes


(28%). Près de la moitié des décès par AcVC a lieu dans un établissement hospitalier (48,5%), puis


à domicile (25,3 %), dans une maison de retraite (9,1%) et sur la voie publique (5,2%).


Chez les petits de moins d'un an, les suffocations constituent la première cause de décès par AcVC, avec 22 décès, soit 56% des 39 décès par AcVC de causes connues à cet âge. Chez les jeunes de moins de 25 ans, la noyade est la première cause de décès par AcVC, La chute reste la première cause de décès par AcVC et, en particulier, chez les personnes âgées : 9 412 décès ont été constatés en 2010 par chute, soit 59% des causes connues de décès et plus des trois quarts des décès par chute sont survenus chez des personnes âgées de 75 ans et plus. Des chiffres qui confirment le dernier rapport de l'Institut national d'études démographiques (INED- juin 2010) qui présentait les chutes à domicile comme la première cause d'accident chez les personnes âgées, représentant pour les 65 ans et plus, 75% des accidents de la vie courante.


Les plus petits et les plus âgés, les principales victimes : L'Institut de veille pointe deux tranches d'âge. Les personnes âgées qui contribuent à la grande majorité des décès par AcVC, et qui décèdent souvent après une chute. La prévention de ces chutes chez les personnes âgées passe non seulement par des mesures physiques de prévention (matériels, aménagements) mais également par la prise en charge de facteurs de risque tel que l'ostéoporose. D'autre part, les enfants, car, si l'on enregistre une diminution du taux de mortalité par AcVC chez les enfants de moins de 15 ans, elle


Reste en dessous de l'objectif fixé. La prévention des AcVC et de ces 20.000 décès évitables doit être maintenue et renforcée, conclut l'InVS.


Source :InVS- BEH du 19 juillet 2011


ACCIDENTS de la VIE courante: Chutes, suffocations…près de 20.000 décès par an  – InVS – BEH
Lire aussi :ACCIDENTS de la vie courante : MAIS COMMENT PRÉVENIR les chutes, 1ère cause chez la personne âgée -



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine