Magazine Cinéma

La chronique du roman "Un jeu interdit, l'intégral" de L.J. Smith

Par Fangtasia

Résumé:

Jenny a toujours mené une vie de rêve : des parents aimants, plein d’amis, et l’opportunité de faire tout ce qu’elle veut. Afin d’organiser la fête d’anniversaire la plus éblouissante de l’année pour son amoureux, elle décide d’offrir à ses invités une aventure dont ils se souviendront. Dans le nouveau magasin d’un quartier obscur, l’énigmatique vendeur aux yeux bleus la dirige immédiatement vers « le Jeu », une expérience unique…

Alors qu’elle construit le plateau avec ses camarades, Jenny en comprend, trop tard, les véritables règles. Ils vont devoir franchir une par une les pièces d’une demeure maléfique, affrontant au cours de ce voyage infernal leurs pires cauchemars. S’ils n’y parviennent pas avant l’aube, ils resteront emprisonnés dans la maison pour toujours.

Rester maître du jeu ou perdre la vie…

Il est sorti le 16 juin aux Editions Michel Lafon, 700 pages, 22,50€

Lire un extrait

Mon avis:

Un roman intrigant et captivant ! Jenny est une lycéenne de 16 ans. Elle organise chez elle, une fête d'anniversaire pour son petit ami, Tom. Ils sont ensemble depuis des années. Pour que la soirée soit sympathique et distrayante, elle cherche un jeu hors du commun qu'elle trouvera dans une étrange boutique de jeux tenue par un jeune homme énigmatique et d'une beauté troublante. Julian, le vendeur va lui conseiller une boite toute blanche qui à première vu n'a pas l'air génial. Jenny rentre quand même chez elle avec ce fameux jeu. La fête commence. Jenny et ses amis : Tom, Dee, Summer, Michael, Zach (son cousin) et Audrey ouvrent la boite, ça s'avère être une construction d'une grande maison victorienne. Après avoir lu la règle, c'est-à-dire affronter ses pires cauchemars, ceux-ci prononcent la même promesse et c'est alors que l'impensable arriva... le jeu fait place à la réalité. Va s'en suivre une course-poursuite, une chasse et un jeu de piste pour rester en vie... Que le jeu commence et bienvenue dans le monde terrifiant des hommes de l'Ombre !

« Il existe un monde d'ombres, parallèle au nôtre et assez différent. Certains l'appellent le monde des rêves, mais il est aussi vrai que possible... »

L.J. Smith, « Un jeu interdit ».

« Un jeu interdit » est un livre de fiction moderne, écrit à un rythme soutenu, avec un style fluide et simple. Il est divisé en trois parties : le chasseur, la poursuite et l'affrontement. L'atmosphère du roman est pesante terrifiante et sensuel. L'auteure fait revivre les monstres, les peurs et les incertitudes de notre enfance. L'intrigue est vraiment originale, divertissante et inventive (bien que le premier tome me fasse penser au film Jumanji).

L J. Smith a su créer un monde réaliste en utilisant à bon escient la mythologie (le mythe d'Hadès), la sorcellerie et quelques aspects spirituels, accompagné une plume descriptive qui nous y plonge facilement. Elle nous promène dans des paysages plus ou moins affreux et plus ou moins tangibles.

L'auteure aborde de nombreux thèmes dans son roman tels que : le danger, la séduction, la tentation, la peur, le sacrifice, la vengeance, la souffrance, le courage, l'amour et l'amitié.

On découvre dans « Un jeu interdit » une très grande variété de personnages avec des personnalités différentes, qui apportent tous quelques choses d'importantes et d'uniques au récit. Ils sont tous très attachants et l'on arrive facilement à se reconnaitre en eux, malgré qu'ils soient peu développés. Mais le roman porte surtout sur deux protagonistes Julian, qui est un être troublant, complexe, maléfique, cruel et capricieux. Mais qui est surtout le prince de l'ombre avec un visage d'ange et complètement fou de Jenny. Quant à elle, elle est impulsive, courageuse et combative. On va la voir murir au fil des pages. D'ailleurs, ses sentiments seront mis à rude épreuve.

Pour conclure : J’ai trouvé qu’« Un jeu interdit » est une très belle lecture, passionnante et chargée d'émotions avec une fin bouleversante. Le seul petit bémol est que l'histoire soit parfois un peu prévisible. En tout cas, ce fut une excellente surprise et découverte pour moi, qui n'aime pas forcément le style et le roman de l'auteur. Je peux que vous le conseillez !

« Rien ne meurt si on ne l'oublie pas »

Julian, « Un jeu interdit »

Merci à Livraddict


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fangtasia 9552 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte