Magazine Marketing & Publicité

L'ardoisier est une ardoisière

Publié le 18 juillet 2011 par Michelleblack
L'ardoisier est une ardoisière
A l'ère de la technologie, on est heureux d'apprendre que la main de l'homme et de la femme a encore un bel avenir. Dans le monde très masculin du Tour de France, celui que l'on nomme l'ardoisier occupe un poste stratégique. Et la bonne nouvelle est que, depuis quatre ans, l'ardoisier est une ardoisière. Claire Pedrono, originaire d' Auvray dans le Morbihan est une habituée du cyclisme: en 2002, elle s'est classée 4ème au championnat de France de cyclisme sur piste. Elle a 25 ans, du caractère et un CV qu'on lui envierait (Bac+5 et master en finance).
Dans sa combinaison jaune du Crédit Lyonnais, à l'arrière d'une grosse moto qui se faufile parfois très vite parmi les coureurs, les suiveurs et les officiels, Claire aura, à la fin du Tour, avalé 3596km.
Munie d'une craie et d'une ardoise, elle a la responsabilité de communiquer aux coureurs les écarts entre le peloton et les échappées et les informe donc de leur position respective. Son ardoise attachée au poignet afin de ne pas la perdre, dans une main, la craie dans l'autre, elle veille scrupuleusement à marquer les numéros de dossards et à écrire lisiblement les temps que transmet "Radio Tour".
Une femme ardoisière du Tour de France, c'est plutôt une bonne nouvelle, non?

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Michelleblack 41 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte