Magazine Accessoires

Le bicentenaire de Chaumet

Publié le 19 juillet 2011 par Happyhousewife
Le bicentenaire de Chaumet

Chaumet célèbre cette année ses 200 ans de création horlogèrepar une exposition de pièces exceptionnelles, au sein de ses chics salons de la place Vendôme.L'occasion de découvrir une trentaine de  pièces uniques, ayant marqué l'histoire du  premier Empire aux années 90. Mais aussi la nouvelle collection, inspirée directement de celles-ci.               Chatelaine watch 1850 (Second Empire)Pendant watch in rock crystal 1913 (Belle Epoque)Pleiade squelette watch 1992 (Les Années 70)

Ci-dessus des modèles d'époque à admirer lors de l'exposition...(De gauche à droite datant de 1850, 1913 et 1992)

Le bicentenaire de Chaumet
Ou encore cette magnifique paire de bracelets-montres en orémeraudes et perles, collection Empire de 1811. L’une des montres indique l'heure et l’autre sert de calendrier.
Enfin, voici trois modèles particulièrement bien réussis dans la nouvelle collection...


Le bicentenaire de Chaumet
La montre Joséphine grand modèle en or gris et pavage diamants.Motif diadème en diamants sur fond de nacre blanche.Bracelet en satin gris anthracite. Étanche à 30 mètres.Prix : 46 000 €

Le bicentenaire de Chaumet
La montre Class One White & Black en acier poli et diamants, moyen modèle. Bracelet en caoutchouc blanc.Existe en différentes couleurs de cadran, lunette, bracelet ou tout pavé diamants.Étanche à 100 mètres.Prix : 4 050 €.

Le bicentenaire de Chaumet

La montre Bee my love, grand modèle, en or gris et pavage diamants.Abeille en nacre naturelle blanche, sur fond de nacre noire de Polynésie.Bracelet en satin noir. Étanche à 30 mètres.Prix : 26 900 €






Exposition Chaumet « 200 ans de création horlogère »
. Du 8 au 29 juillet 2011
, du lundi au vendredi entre 11h et 18h, salon Chaumet / 
12, place Vendôme
75001 Paris.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Happyhousewife 65 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine