Magazine Beauté

Siphonné(e) du bulbe bonjour !

Publié le 19 juillet 2011 par Lilyylush

Aujourd’hui j’ai envie de commencer à vous parler de mes cheveux….Oui rien de bien transcendant je vous l’accorde mais ce qu’il faut savoir c’est que je suis un petit peu hystéro quand il s’agit de mes cheveux. Genre carrément des fois j’en ai mal au bidou tellement je tresse rien qu’à l’idée de me dire qu’il faudrait peut être que je songe à l’hypothèse de prendre RDV chez le coiffeur… Oui rien que ça….Je ne vous parle même pas de mon état une fois que je suis assise dans le siège couleur lavande de mon salon de coiffure attitré. Oui car en tant que névrosée des cheveux je vais toujours dans le même salon et je demande toujours à ce que se soit la patronne qui s’occupe de moi, et si jamais elle est en vacances et ne revient que dans 3 semaines pas grave j’attends quitte à ressembler à un épouvantail, m’en fou j’attends….Névrosée que je vous dis !
Mais aujourd’hui nous n’allons pas parler de mes RDV chez le coiffeur (quoique je pense honnêtement que cela vaut le détour et vous procurerait une bonne tranche de marrade) mais plutôt de ma lutte (acharnée) pour avoir des cheveux sains et en bonne santé.
Alors je ne sais pas pourquoi ça a commencé, ni même comment cette idée a germé dans ma tête mais depuis janvier dernier je refuse catégoriquement qu’un produit (shampoing, après-shampoing, masque…) contenant du silicone entre en contact avec mes cheveux, car pour moi le silicone c’est le Maaaal (genre Voldemort à coté c'est du pipi de chat).
Comment ça vous ne voyez pas le rapport entre lutte contre le silicone et cheveux sains ?! Bon, je vous explique…

Ce qu’il faut savoir c’est que la plupart des shampoings lambdas sont bourrés de silicone et lorsque l’on se lave les cheveux avec : ni une ni deux le silicone se dépose sur nos cheveux en formant une sorte de gaine opaque tout autour, pour être plus claire c’est un peu le même principe que pour les fils électriques : pour notre sécurité les fils sont entourés d’une gaine plastique, et bien là c’est pareil il y a notre cheveu et tout autour une gaine de silicone. Sauf qu’une fois que nos cheveux sont entourés de silicone c'est la cata...

Déjà nos cheveux étouffent (ba vi essayez donc de respirer vous avec une gaine opaque tout autour de vous), et des cheveux qui étouffent c’est des cheveux en mauvaise santé qui sont donc cassants, qui graissent plus vite et poussent moins vite... Biensure tous cela on ne le voit pas, ba non sinon ce serait trop simple…Non car ce qu’il faut savoir c’est que le silicone est sournois, il donne un aspect brillant à nos cheveux, et nous naivement on pense que vu qu’ils brillent ba on a de beauuuux cheveux...
Vous allez me dire "oui mais moi je fais des masques", dans l'idée c'est très bien, sauf qu'en pratique le silicone lisse les écailles des cheveux, "chouette" me direz-vous, ba oui mais non ! Une fois que les écailles sont lissées impossible de faire rentrer le moindre masque traitant ou actif hydratant dans nos cheveux, ils deviennent totalement imperméables et donc impossible pour nous de les hydrater, réparer….Vous voyez un peu le piège ?
Bref le silicone c’est pas le top du top pour notre jolie crinière, voilà donc pourquoi je me suis lancée dans une lutte totale pour éradiquer chaque particule de silicone présente dans mes cheveux (oui nous y revenons : névrosée). Et autant vous dire que cela n’a pas été de tout repos !A ça non ! Car lorsque l’on commence à se laver les cheveux uniquement avec des shampoings sans silicone, le silicone qui est présent dans nos cheveux (à cause de nos anciens shampoings) commence donc à partir et là Mesdemoiselles c’est la cata ! On découvre avec joie la vraie nature de nos cheveux, et c’est pas joli joli, car tant qu’il y avait le silicone pour l’entourer et lui donner un aspect brillant tout aller bien dans le meilleur des mondes, mais maintenant que le silicone commence à plier bagage on découvre des cheveux secs, ternes, mous, cassants…. Bref on a juste envie de pleurer (ou de se tondre la tête à la Britney).
Et Mesdemoiselles le must du must c’est que le silicone il se plait bien lui dans nos cheveux donc il va prendre son temps pour partir….Un mois environ…Mais attention, après ce mois cauchemardesque avec des cheveux qui ne ressemblent à rien, c’est pas fini ! Il faut encore un bon mois (oui je suis optimiste là, mais je n'ai pas non plus envie de vous faire fuir :)) pour les retaper nos cheveux merdiques chéris ! Donc c’est masque et après-shampoing obligatoires à chaque lavage ! Et là petit à petit nos cheveux vont reprendre vie et vont juste devenir magnifiques (si si je vous assure).
Personnellement j’en ai un peu chier pendant deux mois, mais aujourd’hui mes cheveux c’est juste de la pure folie. Ils se sont refaits une santé, sont hyper brillants, sont moins "gras" (avant c’était un shampoing tous les deux jours maintenant c’est tout les 3 jours – le bonheur), et surtout : ils poussent hyper vite, mais pas genre "oh chouette j'ai gagné un centimètre en 6 mois", non genre ma coiffeuse n'en revient pas, idem pour mes collègues ou amis...
Honnêtement, je ne regrette absolument pas mes deux mois catastrophiques post silicone, car ça en vaut vraiment la peine, je vous assure. Pour vous donner une idée des produits que j'utilise (ils auront tous le droit à des articles car ils en valent vraiment le coup) :
Siphonné(e) du bulbe bonjour !
Pour savoir si les produits que vous utilisez contiennent du silicone, rien de plus simple regardez la composition : si vous avez des composants se terminant par « -thicone, -thiconol, -siloxane ou –silane » alors c'est qu'ils en contiennent.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lilyylush 3722 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog