Magazine Politique

Martine Aubry et la journée à 122 000 euros

Publié le 19 juillet 2011 par Exprimeo
Le Tour de France est d'abord une activité commerciale. Quand la Ville de Grenoble devient ville étape le 23 juillet 2011 et lieu d'une course contre la montre la veille de l'arrivée, c'est un ticket d'entrée probable de l'ordre de 122 000 € selon les grilles tarifaires qui circulent. Martine Aubry suit l'étape à l'invitation du responsable de son réseau des élus locaux par ailleurs Maire de la Ville étape. Ce prix sera-t-il intégré à ses comptes de campagne ? Quand Michel Destot, officiel responsable du réseau des élus locaux pour Martine Aubry, officielle candidate dans la primaire PS, invite Martine Aubry à participer à une journée du Tour de France qu'il a achetée par ailleurs comme Maire de Grenoble, l'aide politique est-elle valorisée pour être intégrée dans les comptes de campagne de Martine Aubry ? Cette question pose à elle seule toute l'hypocrisie des comptes de campagnes à la française. Le Tour de France répond à une grille tarifaire très précise selon les cas de figures : ville étape, ... Sur la base publique de cette grille, il semble probable que la Ville de Grenoble ait acheté en direct et / ou avec l'aide de structures para-municipales le fait d'être ville étape + course contre la montre + la veille de l'arrivée donc l'étape décisive de facto. Comment imaginer que la présence publique d'une candidate à la présidentielle puisse ne pas être un avantage significatif à l'occasion d'une telle manifestation ? Par conséquent, la sincérité des comptes de campagne devrait valoriser un tel avantage rendu de surcroît dans le cadre de relations politiques officielles claires. Il n'est même pas établi qu'un tel avantage soit ensuite intégré dans les comptes de campagne de Martine Aubry. Cette réalité montre l'immensité des disparités de fait entre les candidats et la rigueur bien nuancée de la réalité des dépenses intégrales de campagne d'un candidat en l'espèce Martine Aubry mais la même observation vaut pour d'autres candidats. Quand la France décidera-t-elle de réviser ce volet de ses campagnes électorales ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Exprimeo 5182 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines