Magazine Asie

Kyoto a un nouveau maire

Publié le 18 février 2008 par Thomas Bertrand

Ura Kyoto

Ce lundi matin, Kyoto est recouvert de neige et Kyoto a un nouveau maire qui s'appelle Kadogawa. Il est issu de l'administration de la ville, du département de l'éducation, et était soutenu pour une grande coalition de partis qui allait de la droite au centre gauche, contre son concurrent Nakamura, soutenu pour le parti communiste (mais tous les deux se présentaient sans étiquette). Le thème de Kadogawa: la force de Kyoto et les anti-communistes contre le communisme (et sous-entendu, contre la mauvaise gestion passée des communistes à la mairie de Kyoto)
Le gagnant a obtenu 158.472 voix contre 157.521 pour son second. 425.455 personnes on voté pour l'un des 4 candidats.

Le taux de participation est de 37,82% soit quasiment le même qu'il y a 4 ans lors des dernières élections municipales. Un taux très faible mais dans la norme au Japon, que ce soit aux élections locales ou nationales. Se présenter sans étiquette de parti politique ne semble pas être la solution pour gagner la confiance ou l'intérêt de la majorité.

Le grands défis pour la ville et son nouveau maire:
Le budget bien sûr, avec un nombre de fonctionnaires importants. Revoir les mesures en faveur de l'emploi et de discrimination positive: des Coréens (les Zainichi) installés ici avant la seconde guerre mondiale et les Burakumin (l'ancienne caste des «intouchables» au Japon) ont bénéficié d'emploi de fonctionnaire.
Bien entendu, l'urbanisme, la protection architecturale et le développement du tourisme sont aussi de projets importants pour Kadogawa avec l'objectif d'atteindre les 50 millions de visiteurs (en 2008 ?).

(photo prise le 14 février depuis le 9e étage de la gare de Kyoto, côté sud. Vue du shinkansen, de la pagode du Toji et de bâtiments en béton...)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Thomas Bertrand 461 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog