Magazine Échecs

Echecs à Bienne : la ronde 8 en Direct Live à 14h

Publié le 27 juillet 2011 par Chess & Strategy @Chess_Strategy

Echecs à Bienne : Le numéro un mondial Magnus Carlsen pratique le tennis © site officiel

Balle de match ce mercredi au tournoi d'échecs de Bienne. Cette fois c'est sûr, va y avoir du sport entre les punchers Alexander Morozevich et Magnus Carlsen qui ne sont pas venu ici pour faire un petit tennis. Lors de la ronde 7, le génial Russe a battu notre champion tricolore Maxime Vachier-Lagrave, tandis que Magnus Carlsen a écarté l'Espagnol Shirov de sa route. Cette finale avant la lettre a laissé les deux champions dos à dos !



Bay mir bistu sheyn - Sirba Octet

Le numéro un mondial Magnus Carlsen pratique le tennis © Photo Site Officiel

Les appariements et résultats de la ronde 8 (revoir la ronde 7)

  • Magnus Carlsen (2821) 1/2 Alexander Morozevich (2694)
  • Maxime Vachier-Lagrave (2722) 1-0 Yannick Pelletier (2590)
  • Fabiano Caruana (2711) 0-1 Alexei Shirov (2714)

Le Résumé de la ronde 7 : Le vainqueur du tournoi des grands maîtres-Accentus sera l’un de ces deux dominateurs, qui ont à nouveau survolé les débats mardi à Bienne. Le No 1 mondial norvégien, impérial avec les pièces noires, a imposé sa loi en 60 coups à Alexei Shirov. Auparavant, Alexander Morozevich, au sommet de sa forme, avait pris le dessus sans bavure en 43 coups sur le Français Maxime Vachier-Lagrave.

Le leader Carlsen (16 points) et son poursuivant Morozevich (13) s’affronteront mercredi après-midi dès 14 h dans une finale avant la lettre. Le Norvégien devra se montrer à son affaire face au grand maître russe en état de grâce depuis un mois. Après avoir survolé en juin la «Ligue Russe» (pré-championnat national), «Moro» est le seul joueur encore invaincu à Bienne (3 victoires, 4 nuls). Alexander Morozevich évolue décidément comme un poisson dans l’eau à Bienne, l’un de ses tournois privilégiés depuis de longues années. A chacune de ses apparitions, tel un phénix qui renaît de ses cendres, le Moscovite (ancien No 2 mondial) brille de mille feux. Il n’est pas pour rien le grand maître à y avoir forgé (avec Anatoly Karpov) le plus riche palmarès, avec trois éclatantes victoires en 2003, 2004 et 2006, puis une 2e place en 2009. Cet été, le «magicien» russe, considéré comme l’un des artistes les plus imprévisibles du circuit, s’affiche à nouveau comme candidat à la victoire finale.

Alexei Shirov (2714) 0-1 Magnus Carlsen (2821) [C65]

Echecs à Bienne : Position après 56.Tc7

Passing-shot de Carlsen : Sous la pression blanche, Magnus Carlsen avec les Noirs est monté au filet sur un coup droit de toute beauté pour finir le point à la volée par un joli revers croisé sur la grande diagonale. A ce moment de la partie, Shirov était trop loin pour renvoyer la balle et a laissé filer le point. Voyez-vous comment progresser avec les Noirs ont marqué le point dans cette position avantageuse en trois coups invisible ? [Diagramme] [Solution]

Votre mission du jour: Reconstituer la combinaison de Carlsen pour gagner cette partie d'échecs de manière implacable [Diagramme] [Solution]

Pour en savoir plus: Le site d'échecs officiel

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Chess & Strategy 4330240 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines