Magazine People

Star Academy : la première interview de Quentin Mosimann

Publié le 18 février 2008 par Benjamin Tolman

Après avoir remporté la Star Academy, il est de coutume que le gagnant retrouve son nom de famille. C'est donc Quentin Mosimann qui quelques minutes après sa victoire répondait aux questions du quotidien suisse Le Matin.

C'est donc Quentin qui a remporté cette 7è édition de la Star Academy face à Mathieu. Franco-suisse, le jeune homme a accordé une de ses premières interviews à un quotidien de chez lui, Le Matin.
Si il dit avoir du mal à réaliser ce qui lui arrive, Quentin semble néanmoins garder les pieds sur terre. Morceaux choisis :

Sur ce qui lui est passé par la tête à l'annonce du résultat : "J'ai pensé tout de suite à ma mère, car c'est un peu grâce à elle que je suis là. Mais j'avoue que j'ai encore un peu de peine à réaliser ce qui m'arrive."

Sur ce qu'il va faire dès sa sortie : "Cela peut paraître bizarre, mais je veux travailler tout de suite, continuer les sons que j'ai faits avant la «Star Ac'» et passer du temps avec ma famille."

A propos de l'argent qu'il va gagner : "Je ne vais pas la dépenser, je vais l'épargner. C'est une somme énorme, incroyable; je n'arrive toujours pas à le réaliser. Vous pouvez me croire: j'ai conscience de l'importance de cette somme. Même si je n'ai manqué de rien, ma famille n'a jamais roulé sur l'or. Par ailleurs, désormais, j'ai la chance d'être dans une bonne maison de disques; je vais donc rapidement mettre la main à la pâte et montrer que je suis un vrai auteur-compositeur."

Quant au style de son album pour lequel il a d'ailleurs déjà 50 chansons prêtes : "Il faudra une discussion avec la maison de disques. J'adore la dance, j'ai aussi beaucoup aimé le jazz, il va falloir aujourd'hui que je trouve le bon créneau, mon créneau. Une chose est sûre: je veux rester ouvert à tout."

Pour finir, Quentin a répondu aux accusations de ceux qui lui reprochent d'avoir joué la comédie : "Je n'ai pas la sensation d'en faire trop. J'invite les personnes qui prétendent cela à prendre un verre avec moi, à me connaître pour se faire une idée par elles-mêmes. Je suis comme je l'ai montré. Je ne joue pas. Après, eh bien, on aime ou on n'aime pas... Mon père avait dit lors de la demi-finale qu'on ne peut pas tricher pendant quatre mois sans arrêt. Il avait raison. Ou alors je suis vraiment un bon comédien et il faudrait que je me lance dans le cinéma..."

Quentin est donc un beau vainqueur, reste maintenant pour lui à ce que Mosimann devienne un nom connu dans la chanson française et pas dans la rubrique des accidents industriels comme Vaé ou Cinélu. 


Retour à La Une de Logo Paperblog

LES COMMENTAIRES (1)

Par hahahaaa!78.com
posté le 24 janvier à 18:48
Signaler un abus

nan mais franchement arretez

A propos de l’auteur


Benjamin Tolman 12180 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine