Magazine Environnement

Organisation d’un désastre écologique au Canada

Publié le 18 février 2008 par Aurélia Denoual

Les sables bitumineux présents dans l’Alberta dans l’ouest canadien constituent la seconde réserve mondiale d’ord noir au monde, soit quelque 173 milliards de barils de pétrole, connus depuis des décennies mais considérés comme inexploitable pour des raisons économiques, obstacle aujourd’hui levée grâce à la montée incessante du cours mondial du prix du baril de brut.


L’exploitation des schistes a permis au Canada de devenir le plus grand fournisseur de pétrole des Etats-Unis avec une production qui doit tripler d’ici 2016 et faire du Canada l’un des principaux producteurs de pétrole de la planète, au prix d’un désastre écologique aujourd’hui accepté par le gouvernement fédéral.


Malheureusement, cette menace ne se limite pas au Canada par la production d’énormes quantités de produits toxiques mais elle entraîne également d’énormes émissions de gaz à effet dans l’atmosphère, dont le Canada aura à rendre compte à la communauté internationale.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Aurélia Denoual 17 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte