Magazine Europe

Les petits trucs et astuces pour apprendre l'allemand autrement

Par Sabineallemagne

Que l'on soit expatrié dans un pays germanophone ou tout simplement soucieux d'apprendre l'allemand, il existe plusieurs méthodes sympas pour faire de sérieux progrès. Il ne faut pas rêver, apprendre une langue étrangère nécessite des efforts. Mais si l'on peut en faire de manière ludique, là, ça passe encore mieux !

Pour les expatriés : « ne restez pas planqués qu'avec des francophones »

Lorsque vous habitez dans un pays germanophone, vous faire un réseau d'amis et de contacts avec lesquels vous ne communiquez qu'en allemand vous forcera à pratiquer la langue. La tentation est en effet facile pour les expatriés de se réfugier dans les réseaux de francophones expatriés.

Sur le long terme ça fait toujours du bien de rester en lien avec de tels réseaux. Néanmoins attention à ne pas compter uniquement la dessus. En vous faisant des relations avec des personnes qui ne parlent pas le français, vous ferez de sérieux progrès en allemand. Votre oreille écoutera, vous serez amené à pratiquer pour vous faire comprendre... quoi de mieux pour devenir zweisprachig ! 

Changez la langue de Dr. House ou Desperate Housewives en allemand

On a tous nos séries fétiches que l'on aime regarder le soir (ou le dimanche soir avec un pot de Nutella). Grâce à la plupart des DVD, vous pouvez très facilement choisir entre différentes langues. Pour commencer, mettez votre série en langue allemande et ajoutez les sous-titres. Cette méthode permet d'apprendre de nouveaux mots et de nouvelles expressions, d'habituer son oreille à comprendre le parlé courant de la langue.

Avec le temps, votre oreille se sera habituée à l'accent et aux subtilités du parlé des personnages. Et vous n'aurez peut être même plus besoin de regarder les sous-titres. Il vous suffira alors de les enlever. Et avec vos amis vous pourrez ensuite faire style : « tu veux que je mette les sous-titres ? » (là, c'est la consécration pour vous).

Bon, c'est vrai qu'au début c'est frustrant d'entendre la voix de son cher Dr. House dans une toute autre langue. Mais vous vous ferez vite à ce changement !

Language Swap avec un germanophone

Il s'agit ici de vous trouver une personne dont l'allemand est la langue maternelle et qui souhaite apprendre votre langue. Souvent trouvée grâce à Internet, cette personne et vous pourrez alors vous voir une ou deux fois par semaine.

Durant ces sessions, vous partagez le temps en deux : la moitié du temps vous parlez en français et l'autre moitié en allemand. Si vous souhaitez donner un côté plus pédago au jeu, vous pouvez même  prendre des notes sur les erreurs de l'autre pour les corriger ensuite ou utiliser des supports audio et vidéo. Néanmoins si ça devient trop scolaire, cela risque de perdre de son âme et tomber dans les cours d'allemand de base. La simple discussion sur tout et n'importe quoi suffit amplement.

C'est une très bonne méthode pour acquérir tout le « langage non-parlé d'une langue », ce que l'on appelle le « langage corporel » et qui est spécifique à chaque culture. Il parait que la part du parlé et du non-parlé dans notre communication est respectivement de 7%/93%... incroyable, non ?

Le stage linguistique : faire de gros progrès en peu de temps

Vous avez surement dans votre entourage des personnes qui sont allées prendre des cours d'anglais à Londres ou d'autres villes anglophones. De nombreuses écoles de langues proposent dans le même ordre d'idée de participer à des séjours ou des stages linguistiques en allemand.

Le principe est simple : selon votre profil, vous choisissez un programme qui vous correspond (ex : allemand intensif, cours du soir, allemand professionnel, etc.). Et durant plusieurs semaines vous participez à des cours qui visent à revoir les principes grammaticaux, de conjugaison et de syntaxe, d'acquérir du vocabulaire et des expressions. Et bien sûr de mettre le tout en pratique ! (pour plus d'infos, cliquez sur le lien => cours allemands Berlin)

Cette méthode est utile pour préparer son départ dans un pays étranger où lorsque l'on vient juste d'arriver pour partir sur les starting-blocks. Vous pouvez aussi vous voir demander par votre employeur d'acquérir l'allemand du monde professionnel et les stages linguistiques sont totalement adaptés à cela.

Le petit carnet

Bon ok, vous allez me prendre pour quelqu'un de lourd. Mais le petit carnet que l'on a toujours sur soi et sur lequel on note les nouveaux mots et les expressions que l'on apprend reste très utile. Dans l'idéal vous devriez essayer de le relire de temps à autres pour vous imprégner de ce que vous avez noté. Mais le simple fait d'avoir écrit le mot ou l'expression enrichira votre « base de données linguistique » à laquelle votre cerveau fait appel !

Les jusqu'au-boutistes prendront même le temps d'écrire chaque nouveau mot avec sa prononciation en phonétique (/fɔnetik/) !

En conclusion ?

Vous l'aurez compris, apprendre une langue nécessite de faire de petits efforts par ci et par là. Mais c'est aussi un excellent moyen de socialiser, faire de nouvelles rencontres et vous imprégner de manière ludique de l'allemand et ses subtilités linguistiques et corporelles ! A vous de jouer !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sabineallemagne 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte