Magazine Asie

Promenade solitaire dans les rues de Qingdao

Publié le 29 juillet 2011 par Charles Carrard

De retour !

Non pas que j'ai plus de temps qu'avant, mais je me suis forcé, suite aux nombreux emails d'encouragements a reprendre mon clavier, dégourdir mes doigts, et vous proposer une nouvelle série de photos.

Cette fois-ci, il s'agit de Qingdao, dans l'Est de la Chine, paisible bourgade (de presque 9 millions d'habitants quand même !) en bord de mer, devenue célèbre pour sa bière (la Tsingtao, mais si ! vous connaissez !) que les Allemands ont inventée au début du siècle lors de leur présence..

Qingdao fut construite par les Allemands, sous le nom de Tsingtau, et en conserve quelques bâtiments d'architecture bavaroise. Les terrains furent cédés à l'Allemagne par les Mandchous pour 99 ans, le 6 mars 1898, après la venue de l'escadre du vice-amiral von Diederichs en réponse au meurtre de deux missionnaires allemands, en 1897, dans la région. Les Japonais y prirent le pouvoir en 1914, après un siège de deux mois. Les Chinois la récupérèrent, le 10 décembre 1922.

C'est en 1903 que les Allemands achevèrent de construire la brasserie de Qingdao (pour les Allemands : Tsing Tau, et les Français de l'époque: Tsing-Tao) (青島 / 青岛 啤酒廠 qīngdǎo píjiǔchǎng). Les héritages architecturaux de cette période marquent encore fortement le paysage urbain de la ville qui faisait partie de la concession de Kiautschou (Deutscher Schutzgebiet Kiautschou), selon la graphie allemande de l'époque et Kiaou-Tchéou, selon la graphie française de l'époque.

Il y avait donc une brasserie, mais aussi une gare, une église luthérienne, la résidence du gouverneur, un quartier européen, un quartier chinois, plusieurs casernes, un dépôt de munitions et deux ports. Le nombre d'habitants de Tsingtao comprenait en 1913: 53 312 Chinois, 2 069 Européens et Américains, 2 400 soldats de la garnison, 205 Japonais et 25 autres Asiatiques.

Lire plus sur Wikipédia

Des oursins de mer, la spécialité locale

Avec les étoiles de mer !

 

Dans la vieille ville, la rue des restaurants

On trouve encore de ces bouilloires a charbon dans le Nord de la Chine

 

Un escargot tente une échappée

Art de rue 
Ville de commerce, Qingdao n'a pas échappée à l'influence des minorités ouïghoures 
Construite principalement par les Allemands, la ville regorge de temples et d'églises 
Merci à Ting Ting pour cette belle composition ! 
La cathédrale Saint-Michel de Qingdao de style romano-rhénan. 
Comme partout en Chine, on aime se faire prendre en photo pour les livres de mariage 
Oups, la mariée a perdu ses chaussures 
  Joli chaton dans un resto de fruits de mer dans la rue  
Le port de plaisance de Qingdao, qui avait accueilli les épreuves nautiques de Jeux Olympiques de Pékin en 2008 
  Souvenirs des JO 2008 
Vue de la cathédrale depuis la mer 
Pêcheur 
 
Dans les Lao Shan, à l'Est de la ville 
Pour s'y rendre, de nombreux bus partent chaque jour de la gare routière, éviter les agences de voyages.. 
Panorama sur les montagnes 
Temple bouddhiste dans les montagnes 
  
Ce qu'on appelle une chinoiserie &.JPG" alt="qingdao_chine__11_.JPG" title="qingdao_chine__11_.JPG, , , juil. 2011" /> Panorama dans la brume matinale 
Des porte bonheurs pour les couples  
Brûleur d'encens 
Touristes sur la plage 
L'Eglise protestante 
Je vous recommande vivement Qingdao, pour un weekend de détente, les fruits de mer n'y sont pas mauvais (ni non plus les meilleurs que j'ai jamais mangés en Asie)La bière en revanche y coule à flot (Tsingtao en pression partout !!)
2183 lectures

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Charles Carrard 1282 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog