Magazine Environnement

Renault, partenaire du Better Place Project en Israël

Publié le 19 février 2008 par Dimitri Boulze
Renault est désormais partenaire sur un projet d'envergure destiné à commercialiser leur voiture électrique à grande échelle à l'horizon 2011. Sur ce projet appelé Better Place Project, plusieurs partenaires : Shai Agassi à l'initiative, soutenu financièrement par le businessman Idan Ofer, et Renault-Nissan pour les véhicules électriques. Agassi a donc réussi a concrétiser l'idée que l'usager (qui achèterait quand même sa voiture électrique) paierait ensuite un abonnement mensuel relatif a son utilisation de la voiture (km parcourus). Il s'agit donc d'un modèle économique équivalent à celui des téléphones portables aujourd'hui. Côté performances, le Numéro 1 de Renault annonce qu'"elles seront équivalentes à celles d'une berline classique dotée d'un moteur essence de 1.6." Bien entendu, l'intérêt du projet réside dans le fait que le coût à l'usage sur le cycle de vie du véhicule serait bien moins important que dans notre système actuel, avec l'autre avantage non négligeable d'avoir une voiture "verte" à 0 émission. Les batteries permettraient de faire 200 km par charge. La véritable innovation étant de s'affranchir des 6 heures de recharge en branchant la voiture par la mise en place d'un réseau de 500 000 bornes à travers Israël où vous pouvez échanger une batterie presque vide contre une pleine. Le système correspond aux besoins du pays, puisque 90% des conducteurs israelien font en moyenne 70 kilomètres par jour. Une bonne alternative qui permettrait aussi de réduire sensiblement les émissions de particules, le CO2, et la dépendance au pétrole côté déplacements. Pas peu fier, M. Ghosn a ainsi déclaré : "Ce projet sera le début de la distribution en grande série d'un véhicule à zéro émission de CO2».

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dimitri Boulze 71 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte