Magazine High tech

J’ai la scoumoune avec mes machines à laver Whirpool

Publié le 05 août 2011 par Angelita

Share

J’ai la scoumoune avec mes machines à laver Whirpool

Source photo : gizmodo

Je suis une cliente Whirpool depuis de nombreuses années. Lave-linge, frigo et dernier achat en date, l’année dernière, un lave-vaisselle.

Design fonctionnel, facilité d’utilisation, programmes au top. Sauf que. Car il y a un grand mais dans cette histoire là.

Si mon frigo et mon lave-vaisselle ne montrent pas de problèmes, ce n’est pas la même chose avec mes machines à laver.

La première m’a tout fait. Je ne compte pas les passages des techniciens pour la réparer. Heureusement que garantie 5 ans, cela ne m’a rien coûté. Mais je peux te dire que les réparations ont coûté à Darty. Bref, entre toutes les réparations, je peux dire au bas mot, que le double, voire le triple du prix du lave-linge y sont passés.

Lorsque j’ai décidé de la changer au bout de la sixième ou septième année, comme le Contrat de Confiance le permet, puisque l’on bénéficie d’une remise de 20 %, je me suis dit même pas peur, je reprends la même marque. J’avais dû tomber sur un mauvais numéro. Achat qui se passe bien ainsi que la livraison. Fonctions et essorages au top.

Mais les ennuis ont très vite commencé. Pratiquement tous les six mois, il faut bien le dire. Un bloc béton, il faut le faire !, qui se casse d’où un bruit d’avion dans la maison. Il faut dire qu’elle a pratiquement tout le temps fait un bruit d’avion, cette machine. Ce qui a entraîné des visites de technicien chez moi, je ne les compte même plus. A force, ils connaissent l’appart, je peux vous le dire.

La dernière opération de la machine, avec toujours ce fameux bruit, a entraîné le changement du tambour en atelier. Une réparation qui a duré 15 jours et qui a entrainé le prêt de deux machines, car bien entendu le premier prêt de machine à laver est tombé en panne. Ce n’était pas une Whirpool. Ouf.

Plus de six mois plus tard, nouvelle panne. C’est un des éléments en plastique dans le tambour qui permet le brassage, on va dire, qui vient de se casser. Décroché le truc. Appel au SAV et on me conseille de ne pas faire trop d’essorage. Marrant car vu le temps qu’il fait, mon linge a besoin d’être essoré à fond.

Le technicien passe et quand je te dis que j’ai la scoumoune, ce n’est pas pour plaisanter. Il est venu avec les mauvaises pièces car la personne qui a pris le rendez-vous s’est basé sur le dossier de prêt et non sur mon dossier de machine. Bref, je suis dans la panade pour le moment et si la machine doit péter et bien elle pétera.

Vu que je pars en vacances pendant 15 jours, et qu’entre les deux je rentre deux jours pour laver mon linge, je te raconte pas le bazar pour aller à la laverie.

C’est clair, c’est décidé, je n’achèterai pas Whirpool pour ma prochaine machine à laver. D’ailleurs, dans pas longtemps.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Angelita 404 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine