Magazine France

Augmentation des fonctionnaires : trop c'est trop

Publié le 19 février 2008 par Nicolas J
Le Ministre des Fonctionnaires et Autres Fainéants Bien Connus est trop bon. Il voulait augmenter les fonctionnaires de 0,5% et a accepté de les augmenter de 0,8%. Il est trop bon. Ne pas atteindre la moitié de l’inflation, il fallait le faire.
Afin de vous énerver encore plus que de raison, je saute sur ma calculatrice pour essayer quelques démonstrations, n’ayant pas la moindre idée de billet à faire ce matin mais ayant toujours les doigts qui me gratouillent.
C’est toujours l’occasion de diffuser une très jolie photo (piquée là) d’Eric Woerth et d’André Santini, toujours aussi bien coiffés quoique… beaucoup moins que leur chef, François Fillon.
Admettons un fonctionnaire touchant en ce mois de janvier 1800 euros nets par mois. Là-dessus, il en consomme 1000 pour nourrir et vêtir la famille, les 800 autres sont réservés au paiement des impôts et du crédit (à taux fixe sinon mon exercice serait trop compliqué) du pavillon en lointaine banlieue Lyonnaise.
Pourquoi Lyon, me direz-vous ? Je n’en ai aucune idée, mais ça me rappelle une blague des Nuls à la grande époque. « Stéphanie de Monaco a déclaré avoir un pied à Monaco et un pied à Paris. Je plains les Lyonnais ».
1000 pour nourrir et vêtir la famille en janvier. Avec une inflation à 2%, dans un an, il lui faudra 1020 €. Soit 20 € de plus, autant dire une paille, on se demande pourquoi on nous fatigue avec ce truc là. 20€ par mois : 2 ou 3 bières par semaine au comptoir à la Comète, on ne va pas se fâcher pour si peu.
Entre temps, son salaire est revalorisé de 0,8%. Ca fait 14,40 euros par mois. Notre Gouvernement est trop bon. Si mon patron m’accorde une augmentation de 14€40 par mois, je lui réponds aussi sec : « chef, vous êtes trop bon, ça me permettra de payer mes franchises médicales, la probable futur augmentation de la TVA, … ».
Le fonctionnaire en question aura donc dans son portefeuille 5,6 euros en moins par mois.
Et on se demande encore pourquoi ils se mettent en grève ? Le plaisir de perdre une journée de salaire ? Ou dire : « arrêtez de vous foutre de notre gueule » ?

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nicolas J 58 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte