Magazine Environnement

1000 bâtiments solaires passifs sur les plateaux de l’Himalaya indien

Publié le 19 février 2008 par Marc Chartier

Ce projet de solidarité climatique a été mis en œuvre par le GERES (Groupe Énergies Renouvelables, Environnement et Solidarités) avec le soutien de Gaz Électricite de Grenoble (GEG) dans le cadre de l’opération Equiwatt.

Les conditions de vie des populations des déserts d’altitude et des hautes vallées himalayennes du Ladakh sont extrêmement difficiles : jusqu'à -30°C en hiver, un isolement forcé par l’enneigement des cols six mois durant, une végétation de plus en plus rare et pas de solutions satisfaisantes pour se chauffer. Le gel est fréquent dans les maisons, ce qui est non seulement préjudiciable pour la santé, mais freine également le développement d’activités économiques en hiver, privant de revenus de nombreuses familles.

Aujourd’hui encore, les femmes et les enfants collectent des résidus de biomasse et des bouses pour cuisiner et se chauffer, un travail pénible qui prend jusqu'à 2 mois par an. Le gouvernement indien subventionne bien du bois de chauffage pour ces régions reculées ; malheureusement cela se fait au détriment des forêts des piémonts déjà fortement dégradées.

Présente depuis 1984 dans ces régions, l’ONG GERES poursuit ses activités de développement avec un programme ambitieux de construction et de rénovation de 1000 bâtiments solaires passifs destinés à améliorer les conditions de vie des populations les plus isolées.

L’objectif est d’intégrer l’efficacité énergétique et l’architecture solaire passive dans la construction et la rénovation de bâtiments domestiques ou communautaires, soit 970 maisons individuelles et 30 centres publics situés dans une centaine de villages de l’Himalaya indien.

Soucieux de compenser ses émissions de gaz à effet de serre, GEG a choisi parmi les projets menés par le GERES de soutenir celui concernant le Ladakh.

Equiwatt est un projet d’équipement de bâtiments et de maisons en architecture solaire. Ce projet vise à utiliser le rayonnement solaire pour l’emprisonner dans un vitrage, une serre ou n’importe quel autre composant solaire passif installé. Cette chaleur est stockée pendant le jour à l’intérieur des murs et libérée la nuit.

Le projet Equiwatt a pour ambition d’unir GEG à ses clients dans la lutte contre les gaz à effet de serre. GEG propose à ses clients de compenser leurs émissions de CO2 en s’engageant sur un versement mensuel d’au moins 3 euros, débité sur leur facture. De son côté, GEG compensera également ses émissions de CO2 en doublant le don de ses clients. La somme totale (don des clients + don de GEG) sera reversée au GERES qui investira la totalité du don dans le projet solidaire du Ladakh.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marc Chartier 397 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog