Magazine Athlétisme

C.m.

Publié le 19 février 2008 par Hubert Martin
CM. cours moyen? CM: certificat médical. 
Pour courir il faut un certificat médical. Pas pour courir tout seul dans son coin( courir dans un coin on va pas loin) encore qu'il faut aller consulter le toubib au cas où... c'est plus prudent.
Dès que vous êtes en groupe, dans une structure, il vous faut le dit certificat attestant médicalement que vous n'avez pas de contre indication pour courir.
Vous êtes libre, ou presque de consulter qui vous voulez (pas le véto quand même) pas nécessairent un médecin du sport (c'est quand même bien d'en voir un).
Et si vous vous alignez au départ d'une course, pourquoi pas, vous devrez disposer d'un certificat médical ou d'une licence. D'une licence?
Une licence sportive certes, mais une licence de course à pied. O.K.
Et vous le savez, la course à pied c'est l'athlétisme. En effet depuis des lustres le monopole a été octroyé par l'Etat à une fédération sportive, celle d'athlétisme, considérant que courir sur route ou courir sur piste c'est du pareil au même, c'est kif kf. Très généreusement des fédérations multi-sports ont reçu l'autorisation d'emettre des licences pour des coureurs, pourvu que les dites fédérations prêtent allégence à la mère (la fédération mère).
Il y a peu, on a considéré que les footballeurs, handballeurs, rugballeurs, (pardon rugbymen)... ne savaient pas courir, un oukaze est tombé, faut s'incliner.

Et puis tout récemment, on apprend, qu'il n'y a pas trente six façons de courir, qu'il n'y en a qu'une, et qu'une seule fédération peut en attester. Et plus si affinité c'est fini. 

Tout ceci pour préserver la santé, bien entendu. 

Euh....

J'ai lu dans un quotidien nordiste (mais vous pouvez trouver l'information partout) que le coureur c'est un marché à conquérir. Tous les gens qui courent sont des clients, des consommateurs potentiels, à qui il faut proposer la bonne manière de courir, que ce soit en loisir ou en compétition. Voila la cible désignée, les filets sont lancés, on ratisse large, le plus large possible.

Voilà que l'on donne les moyens pour grossir au maximum les rangs des licenciés, pour faire la plus GROSSE fédération sportive.

Une seule fédération, fin des affinitaires et des associations, une seule règle, une seule loi, marchez droit! (ou plutôt courez licencié).

Mainmise sur les Trails et autres courses natures, et bientôt l'école et l'entreprise tout doit tomber sous la férule fédérale qui se professionnalise. Fini l'amateurisme, on entre dans l'ère du temps libre avec ses produits tarifés et standardisés.

Mon écriture n'est pas encore labellisée, même si elle est bien policée (polissée). Et voilà je critique, je critique encore, est-ce permis?

Hubert

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hubert Martin 35 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines