Magazine Nouvelles

Nebraska

Par Bordierlaurent

Je ne sais pas ce qui m'avait pris de lui sourire lorsqu'elle tapait des billets dans les poches de touristes français, mais par la suite, elle ne ma lâcha plus d'une semelle :

-Tu m'as vu mec ? ! Mais tu la fermes hein !

Je ne répondis pas, mais pensai-je - T'inquiète grosse vache, j'aurais trop honte de signaler aux flics que j'ai fait la rencontre d'une porcherie ambulante au Cleaver's. Elle prit alors une chaise et posa délicatement son gros cul dessus de peur qu'elle se plia en quatre. D'un ton provocateur elle m'envoya :

-Tu bosses chez les Pakistanais toi ? Tu respires le curry à cent mètres putain  !

- Chez les tamouls ouais...Je n'ose pas lui faire remarquer qu'elle pu

article_Chicago.jpg
e l'ammoniaque et enchaîne tout de même :

- ça sent l'éther dans ce pub...

- Ah bon ? Elle se retourne feignant de chercher un coupable puis s'agace :

- Tu bosses chez les schmoulbites de Morgan street ? On a tout une équipe de Sri lankais dans ce quartier, de vraies balances ! C'est quoi cet accent à la con que tu as ? Tu es français ?

- Hmmm....Non. Je suis de gare de l'Est.

- Connais pas...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Nebraska

    Nebraska

    Le gérant m'avait loué la chambre qui faisait également office de chiotte pour pigeons. J'avais tout de même réussi à trouver quelques mètres carrés pour m'y... Lire la suite

    Par  Bordierlaurent
    NOUVELLES, POÉSIE
  • Nebraska

    Nebraska

    Je fréquentais les bars, pubs et plus particulièrement le Cleavers. Un endroit louche qui contrastait fortement de par son enseigne faite de volutes de fer forg... Lire la suite

    Par  Bordierlaurent
    NOUVELLES, POÉSIE
  • Nebraska

    Nebraska

    J'avais rapidement sympathisé avec les quelques pookies crasseux du quartier. Heureux de voir un camé de plus dans le coin ils me suivaient parfois jusque dans... Lire la suite

    Par  Bordierlaurent
    NOUVELLES, POÉSIE
  • Nebraska

    Nebraska

    GEORGE LE BIENFAITEUR ô belle amitié aux contours de rêves 185 - 160 - 185 ; ô affection fallacieuse et parfois même amoureuse les jours de salaire ! Lire la suite

    Par  Bordierlaurent
    NOUVELLES, POÉSIE
  • Nebraska

    Nebraska

    Pauvre, humilié et désespéré, le lendemain je tendais la main sur l'avenue Morgan-Street. Faire l'aumône s'apprend vite quand tu as soif et que tu n'as plus rie... Lire la suite

    Par  Bordierlaurent
    NOUVELLES, POÉSIE
  • Nebraska

    Nebraska

    J'ai toujours été envahi d'intuitions pourries et il n'y a aucune forme de médiumnité chez moi. Je savais juste qu'avec le froid présent qui régnait sur... Lire la suite

    Par  Bordierlaurent
    NOUVELLES, POÉSIE
  • Nebraska

    Nebraska

    - J’ac Il était environ huit heures et comme chaque matin, blottie dans le creux de ma main droite une fiole de poppers que je m’envoyais par accoups au fin fon... Lire la suite

    Par  Bordierlaurent
    NOUVELLES, POÉSIE

A propos de l’auteur


Bordierlaurent 119 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines