Magazine Politique

15 aout, exemple de synthèse

Publié le 15 août 2011 par Egea

En cette journée de 15 août, les catholiques célébreront l'Assomption de la Vierge, et les autres profiteront du jour férié. Pourtant, cette fête est un bel exemple de cette synthèse française, catholico-républicaine, qui fait le charme et le paradoxe de notre pays. C'était du temps où la Saint Napoléon était fête nationale....

15  aout, exemple de synthèse
source

1/ En effet, on peut remonter assez loin les origines du 15 août : une ascendance païenne (Demeter et les mystères d'Eleusis), une tradition de la haute église, puis la dormition mentionnée par Grégoire de Tours, puis une célébration à partir du VIII° siècle qui se répand ensuite dans toute la Chrétienté.

2/ On peut de même évoquer le vœu de Louis XIII, consacrant la France à la Vierge, pour montrer que l'Assomption est fériée dès l'ancien régime. Toutefois, remarquons que la notion de "jour férié" n'avait alors pas le sens qu'elle a aujourd’hui, dans un temps où l'ensemble de la société était régie par le modèle catholique. Signalons d'ailleurs que s'il n'y avait pas à l'époque de "congés payés" ni même de vacances, il y avait énormément de jours chômés qui assuraient le repos régulier des travailleurs.

3/ Il reste que l'histoire du 15 août férié, dans son acception moderne, date de l'après révolution. En effet, Napoléon 1er décide en 1806 que le 15 août est la saint Napoléon (le jour de sa naissance) et décide d'en faire la fête nationale. Si la Restauration s'empresse de mettre fin à cette célébration, ne conservant que l'Assomption, en 1852, Napoléon III réinstaure la fête par décret, qui reste fête nationale jusqu'en 1880, date où les dirigeants républicains décident de faire du 14 juillet la fête nationale, qui rappelle, souvenez-vous, 1790.

4/ Ainsi, le 15 août "férié" ne l'est pas seulement en souvenir du caractère majoritairement catholique du pays, mais aussi de la première invention d'une fête "nationale" qui est une invention révolutionnaire. Il est ainsi logique que ce soit Bonaparte, l'homme qui réunit monarchie et révolution, qui l'instaura. Et si certains y voient un paradoxe ou une incongruité, j'y décèle plus une richesse et cette synthèse "bizarre" qui fait le génie français.

5/ Il demeure un autre signe de cette commémoration : le 15 août est toujours la fête nationale des Acadiens, et la date fut choisie en ... 1881.

15  aout, exemple de synthèse

Réf :

O. Kempf


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Egea 3534 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines