Magazine Sport

Embrun, fais moi rêver...

Publié le 16 août 2011 par Pascal Boutreau

Dddd Obligé de commencer par le classement de Ligue 2... Oui je sais c'est du foot mais bon, voir "mon" Stade de Reims occuper la deuxième place avec trois victoires en trois matches (dont deux en déplacement à Lens et Monaco...), c'est trop jouissif pour le supporter rémois que je suis et pour qui les occasions de vibrer sont si rares depuis des années... Nous étions même davantage habitués à lutter pour le maintien qu'à faire des plans sur la comète... ça ne durera sans doute pas très longtemps (quoique...) alors permettez moi d'en profiter un peu ! 

..............................

6a00d8341c59dc53ef01538fd0657c970b-250wi
Un grand bravo aux Meudonnais présents à Embrun pour l'EmbrunMan, le triathlon qui fait rêver beaucoup d'entre nous avec ses 3,8km de natation, ses 188km de vélo, col d'Izoard inclus et son marathon avec 400m de dénivelé positif. L'enfer pendant la course, le paradis quand on la termine. Trois Meudonnais sont aujourd'hui au Paradis (et forcément, au paradis, si c'est bien organisé, il doit y avoir des jolies masseuses pour les courbatures). Trois sur trois au départ ! Une fois encore 100% de finisher pour le Meudon Tri sur une course longue. Une fois encore, le club a fait preuve d'un remarquable esprit collectif. Tout ça donne envie. Il me tarde de reprendre les entraînements (voir un peu plus bas).

Herve faure
Sinon, un peu plus tôt dans la journée, c'est Hervé Faure qui s'est imposé pour la troisième fois après 2006 et 2007. Le monsieur a mis seulement 9h34' pour l'emporter, record de l'épreuve. Une sacrée performance avec encore un marathon en moins de 3 heures et surtout parfaitement géré ce qui lui a permis de reprendre la tête de course et de se détacher. La news qui raconte la course des élites est en ligne sur lequipe.fr, ICI. (merci à Jacky et Vanessa de triathlon-hebdo.com pour la photo).

Et pour tous ceux qui se demandent : mais à quoi ça sert et pourquoi rechercher cette "souffrance", je suggère la lecture de l'excellent article tiré du blog du Monde et intitulé "Aide moi à comprendre pourquoi je souffre et si ça a un sens je souffrirai", une sorte d'ôde au dicton "No pain, no gain". Extraits :

"Pour le sportif, la souffrance est une sorte de rendez-vous quotidien, nécessaire et convenu. En effet, c’est par l’intermédiaire de ses rencontres répétées avec cette dernière, que l’athlète s’assure des bénéfices ultérieurs, tant physiques que psychologiques, pour sa performance." (...) "Quant au commun des mortels, s’il identifie des raisons valables à la souffrance en vue d’une quête à mener, il s’avère tout à fait capable de se l’imposer."

Les résultats du Meudon Triathlon à Embrun

Sur l'EmbrunMan
205. Bertrand LOUIS (Ze Trader), 13h16’04’’
387. François LAVALLARD (Titanic), 14h14'43''
592. Grégory ADE (Kolua), 15h20'58''
Sur le CD
34. Florent CHAZALVIEL (Flo), 2:30:07
37. Benoît SORTAIS (Festina), 2:30:59
60. Pierre-Yves PROVOST (Ben), 2:37:35
61. Stephane COTTEREAU (Copsté), 2:37:37
74. Karim BOUDJEMA (Goodswim), 2:40:01
92. Francois DUBUC (Zarma), 2:42:38
98. Eric LEBARBIER (Odin), 2:43:24
160. Dominique DEPOORTER, 2:52:34
162. Cyril COLLE (le Vosgien), 2:52:44
181. Nicolas EVRARD (Nico), 2:55:35
182. Mélanie BATT (Pépette), 2:55:36

Bubu-bike1web
Toujours en triathlon mais cette fois en mode Xterra, un grand bravo à Marion "Bubu" Lorblanchet, labellisée super chouchoute de ce blog, victorieuse samedi du Xterra de République tchèque. Pour celles et ceux qui ont manqué des épisodes, le Xterra, c'est du triathlon mais avec du VTT à la place du vélo de route et de la course à pied qui ressemble à du trail sur des chemins. C'est en quelque sorte du triathlon "nature" et c'est en plein développement. Et à ce petit jeu, Super Marion (championne de France Elite de triathlon "classique" en 2007 et championne du monde juniors en 2002) est aujourd'hui une des meilleures mondiales, avec une victoire l'an dernier au général du circuit européen, une troisième place aux Mondiaux etc. Et ça me fait drôlement plaisir ! (site de Marion)

...............

Footing
De mon côté, les choses reprennent tranquillement. Pour une fois, j’essaie d’être raisonnable dans la énième reprise de façon à ne pas trop titiller mon dos que je sens toujours prêt à se révolter si jamais je lui en redemande un peu trop d’un coup. Depuis deux semaines, je suis ainsi sur une base de trois footings d’une heure par semaine, d’une ou deux séances de natation autour de 3000m et d’une séance de cardio en salle (suivi de hammam et bain bouillonnant parce que quand même… ). Le tout accompagné d’un semblant d’hygiène de vie avec un passage d’environ 2,5l de Coca zéro par jour à environ 0,5l, une réduction de 15 cafés quotidiens à 1 max, l'arrêt du shootage quotidien à la codéïne et si possible une petite séance d’étirements et de gainage.

Pour l’instant, ça a l’air de tenir mais je ne m’enflamme plus. Même si le fait de voir mes petits camarades de jeu s’éclater tous les week-ends me fait particulièrement envie (et dans deux semaines ce sera pire avec l’UTMB), pas question non plus de viser une quelconque course pour le moment. Juste reprendre une apparence humaine et retrouver des sensations.

………………

Thierry_Gueorgiou_2007
Cette semaine, si vous êtes du côté de la Savoie Grand Revard, précipitez-vous à Aix-les-Bains pour aller encourager l’équipe de France de course d’orientation, emmenée par son septuple champion du monde Thierry Gueorgiou, à l'occasion des WOC à savoir les Championnats du monde. Depuis deux jours, les Français se sont brillamment qualifiés pour les finales du moyenne et longue distance. J’ai aperçu des vidéos sur le web et l’ambiance a l’air d’être au top… Je vous promets, c'est un sport qui mérite vraiment le détour.
...............

JurgaReportTotilasRath-FG-IngoWagner
Equidia
De mon côté, l’ambiance va être plus feutrée avec les commentaires à partir de mercredi des Championnats d’Europe de dressage. Quatre jours à causer dans le poste pendant près de six heures… C’est sur Equidiawatch en intégralité et en direct mercredi, jeudi, samedi et dimanche et chaque soir sur Equidia (22 heures, mercredi et jeudi ; 20h45, samedi et dimanche) avec un montage de 90 minutes des meilleurs couples du jour. J’aurai à mes côtés un ancien membre de l’équipe de France, Rémy Issartel sur qui je compte beaucoup pour apporter toute son expertise en matière de piaffer, passage, pirouette, trop allongé etc…

Pour les Français en pleine reconstruction, il faudra évoluer à 200% pour espérer décrocher un top 6 synonyme de qualification par équipes pour les Jeux de Londres. Anne-Sophie Serre, Catherine Henriquet, Arnaud Serre et Sébastien Duperdu seront nos représentants. Le titre se jouera comme souvent entre l'Allemagne qui a récupéré dans ses rangs le fabuleux étalon Totilas désormais sous la selle de Rath (en photo), les Pays-Bas avec la n°1 mondiale Adelinde Cornelissen, et l'Angleterre. 

......................

Selection-des-18-pour-le-CE2011
Un mot pour encourager l'équipe de France masculine de hockey sur gazon qui attaque dimanche à Mönchengladbach le Championnat d'Europe. Et la tâche pour les troupes de Scott Goodheart s'annonce particulièrement rude avec dans un premier temps les Pays-Bas, l'Angleterre et l'Irlande, soit trois équipes qui, sur le papier, sont supérieures. Il faudra donc multiplier les exploits pour terminer dans les deux premiers de la poule et se hisser en demi-finale avec à la clé une qualification pour les Jeux olympiques (sinon, il faudra passer par un tournoi de qualif au printemps 2012, avec obligation de gagner). (Photo Sandra Harik) A suivre sur www.hockey-france.net

……….

Baala-et-mekhissi-ont-ete-trop-loin
Je reviens rapidement sur le fight entre Mehdi Baala et Mahiedine Mekhissi lors du meeting de Monaco et dont les images ont fait le tour de la planète. La Fédération avait l’occasion de faire passer un message fort en privant les deux athlètes des prochains Championnats du monde, à Daegu, dans deux semaines. Une fois de plus, les dirigeants se sont dégonflés et ont prononcé une pseudo sanction, genre faudrait pas se priver d’une éventuelle médaille. Une fois de plus, les valeurs du sport sont passées au second plan. Dommage. 

..................

19771826.jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20110704_050731
Et pour finir du cinéma. Eh oui ça faisait longtemps. Au programme de la semaine Melancholia de Lars von Trier. Une amie est pour la première fois de sa vie partie avant la fin, une autre a été charmée. Effectivement, c'est le genre de film que l'on aime ou que l'on déteste mais qui ne laisse pas indifférent. Perso, j'ai bien aimé. Surpris voire même déstabilisé au départ en me demandant où j'étais tombé, je me suis ensuite laissé porter dans ce huis-clos de fin du monde (en gros, une planète nommée Melancholia menace de venir frapper la Terre alors qu'un mariage est célébré dans un vieux château placé au bord d'un golf et que la "mariée"  - Kirsten Dunst- est assez... space). Ce n'est évidemment pas un film pour se changer les idées ni un film très "accessible". Kirsten Dunst, récompensée de la Palme d'Or de l'interprétation féminine, est troublante. Charlotte Rampling et Charlotte Gainsbourg sont dans leur registre habituel. Et mention également pour la musique avec l'envoûtant Tristan et Isolde de Wagner (merci Céline pour la référence).


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pascal Boutreau 6812 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine