Magazine Asie

Ciné-club : Rishi Kapoor

Publié le 16 août 2011 par Safran

Ciné-club : Rishi Kapoor

Rishi Kapoor, fin des années 90

C'est en 1952 que Rishi Kapoor naît à Bombay dans la plus fameuse famille du cinéma indien.
Fils de Raj Kapoor, c'est grâce à son père qu'il début au cinéma dans le rôle de Raj jeune, en 1973, dans Mera Naam Joker. Tous ceux qui l'ont vu se souviennent de cet adolescent enrobé et timide qui découvre les premiers émois de l'amour en regardant son institutrice.

Son premier rôle de héros lui vient aussi de son père : c'est celui de Raja dans
Bobby en 1973, face à la jeune Dimple Kapadia. Ce film a véritablement lancé sa carrière, principalement auprès du jeune public.

Dans sa carrière de quelque 130 films, il n'a cessé de lutiner les héroïnes jusqu'à un âge assez avancé.

Cependant, depuis les années 2000, il joue des seconds rôles, fort bien choisis où il continue de faire passer sa bonne humeur par un physique rondelet.

Malgré plus de 100 films à son actif, il n'a reçu qu'un Filmfare pour
Bobby, puis en 2008 un autre pour l'ensemble de sa carrière, ainsi que quelques nominations.
Bobby (1973). Amour de jeunesse
Ciné-club : Rishi Kapoor
Un adolescent riche délaissé par ses parents, une adolescente fille de pêcheur chrétien truculent (et alcoolique). Vous l'avez compris, cet amour est impossible. Sauf si on a le courage de s'enfuir et qu'on a un accident, pour que les parents qui ne pouvaient pas se voir avant, finissent pas s'entraider et donner leur accord. Ouf !
Bobby, qui traite pour la première fois d'amours d'adolescents est l'un des films qui connaît le plus de succès en 1973. 4 Filmfare le récompensent à juste titre. Oh, la minijupe de Bobby !
Réalisateur : Raj Kapoor
Héroïne : Dimple Kapadia
Héros : Rishi Kapoor
Compositeus : Laxmikant-Pyarelal
Chanteurs : Lata, Manna, Narendra, Shailendra
Notre avis : 3/5

Amar Akbar Anthony
(1977). Comédie loufoque
Ciné-club : Rishi Kapoor
Trois frères séparés dans leur enfance par des événements, que seul un scénariste indien peut inventer, sont adoptés par trois familles de confessions différentes.
Ils grandissent sans se connaître ; l'un devient policer, le deuxième, chanteur de qawwali et le dernier, un sympathique chef de gang.
Bien sûr, le destin les réunira et ils retrouveront leur mère encore vivante. Comment ? C'est trop compliqué à raconter... A voir pour se régaler avec des acteurs qui ont l'air de bien s'amuser. Amitabh Bachchan dans un rôle loufoque, ça vaut vraiment le coup !
Réalisateur : Manmohan Desai
Héroïnes : Neetu Singh (épouse de Rishi Kapoor), Shabana Azmi, Parveen Babi
Héros : Rishi Kapoor, Vinod Khanna, Amitabh Bachchan
Compositeurs : Laxmikant-Pyarelal
Chanteurs : Lata, Kishore, Mukesh, Mohd. Rafi
Notre avis : 3,5/5

Karz
(1980). Réincarnation
Ciné-club : Rishi Kapoor
Une louche affaire d'héritage : un mariage suivi d'un meurtre. Une jeune veuve devient la seule héritière d'une immense fortune. Vingt-cinq ans plus tard, un jeune chanteur qui passe chanter dans la région a des hallucinations qui le ramènent dans une vie antérieure.
Gros succès de l'année 1980, ce film est resté dans les esprits non seulement pour son thème, et pour la présence de Rishi Kapoor, mais aussi pour ses chansons. L'une d'elle, la chanson-titre, a été reprise au début de Om Shanti Om (Farah Khan, 2007).
Réalisateur : Subash Ghai
Héroïnes : Tina Munim, Simi Garewal
Héros : Rishi Kapoor, Raj Kiran
Compositeurs : Laxmikant-Pyarelal
Chanteurs : Lata, Asha, Kishore, Manna
Notre avis : 2,5/5

Chandni
(1989). Amour-amour
Ciné-club : Rishi Kapoor
Après l'accident et la paralysie de son mari, une jeune femme tente de tourner la page en se fiançant à un autre homme. Comme par hasard, les 2 hommes se rencontrent en Suisse et parlent de la même femme sans le savoir. Et la suite ? Un retournement de situation, et tout finit bien !
Le blockbuster de l'année 1989, qui donne à Sridevi le Filmfare de meilleure actrice. Il n'y a que Yash pour inventer de telles histoires d'amour !
Réalisateur : Yash Chopra
Héroïne : Sridevi
Héros : Rishi Kapoor, Vinod Khanna
Compositeurs : Shiv-Hari
Chanteurs : Asha, Lata, Pamela, Nitin Mukesh, Suresh Wadkar
Notre avis : 2,5/5

Luck by Chance (2009). Coulisses
Ciné-club : Rishi Kapoor
Les rêves de gloire de 2 jeunes acteurs nous amènent à découvrir les coulisses d'un monde qui ne manque pas de petites histoires ; on retrouve par exemple la mère qui suit sa fille sur les plateaux, les épouses qui ont toujours leur mot à dire à leur mari producteur. Une belle galerie de portraits pour ce premier film qui aurait dû recevoir un meilleur accueil. Il est vrai que le milieu cinématographique est plutôt mis à mal.Réalisatrice : Zohra AkhtarHéroïnes : Konkona Sen, Dimple Kapadia, Juhi Chawla (apparition) Héros : Farhan Akhtar, Rishi Kapoor, Hrithik Roshan (apparition)Compositeurs : Shankar-Ehsaan-LoyChanteurs : Ila Arun, Sunidhi, Mahalakshmi, Shankar, LoyNotre avis : 3,5/5
Et aussi... Sargam (K. Vishwanath, 1979), Prem Rog (Raj Kapoor, 1982), Tawaif (BR Chopra, 1985), Henna (Randhir Kapoor, 1991), Coolie (Manmohan Desai, 1983), Fanaa (Kunal Kohli, 2006), Namastey London, Vipul Shah, 2007), Do Dooni Chaar (Habib Faisal, 2010)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Safran 276 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte