Magazine Informatique

MégaUpload : la Justice contre M.Schmitz !

Publié le 16 août 2011 par Lokk @journaldupirate

MégaUpload : la Justice contre M.Schmitz !Aussi connu sous le nom de Kimble ou bien Dotcom, M. Schmitz, fondateur de MegaUpload et d’autres sites hébergeurs de fichiers, pourrait faire face à la justice, une fois de plus, sous la pression de Perfect 10.

Ce n’est pas la première fois que l’un ou l’autre défraie la chronique judiciaire ces dernières années.

Une affaire de plus, penserez-vous. A juste titre !

Cependant, il faut noter l’acharnement de Perfect10 à vouloir poursuivre en justice quiconque enfreint la loi sur les droits d’auteur quand il s’agit de ses propres vidéos. On citera entre autres : Google, RapidShare, Microsoft, Mastercard/Visa. Sans succès, d’ailleurs !

Mais aussi la personnalité obscure du fondateur de MegaUpload. Un temps désigné comme hacker, mais aussi homme d’affaires, son immense fortune ne fait plus aucun doute, ni son origine. Des infos circulent qu’il aurait acquis une demeure d’une valeur de 30 millions d’euros en Nouvelle-Zélande. Il devient difficile de faire la différence entre la réussite fulgurante d’un autodidacte sur Internet et un vaste empire de la contrefaçon.


MégaUpload : la Justice contre M.Schmitz !


MegaUpload favoriserait le partage de fichiers protégés par copyright, mais aussi encouragerait cette pratique, notamment sur MegaPorn, MegaVideo, MegaLive ou bien MegaPix. Dernièrement, les utilisateurs de l’hébergeur ont pu constater que les points de récompense (Rewards) n’étaient plus attribués.

Depuis quelques années, les majors US sont convaincues que les « affaires » de Schmitz lui permettent de générer des revenus énormes tout en favorisant la violation du copyright. Et, d’après certains, les services de MegaUpload seraient une menace plus importante que The Pirate Bay.

Même si rien n’a été entrepris jusqu’à présent pour mettre un terme à ces activités illégales, il semblerait que cela change sous peu : la MPAA reste attentive à la décision d’un juge californien qui a débouté MegaUpload dans l’affaire contre Perfect10 et a décidé que les charges retenues étaient suffisantes pour le dépôt d’une plainte.

Affaire à suivre, donc…

Source : cnet.com


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lokk 1741 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine