Magazine Amérique du nord

Las Vegas : une pénurie d'eau de plus en plus inquiétante

Publié le 16 août 2011 par Rene Lanouille
Depuis plusieurs années, la question de l'approvisionnement en eau se pose dans cette région aride et préoccupe beaucoup les autorités de la ville.A tel point que de nombreuses mesures ont dores et déjà été mises en place,afin d'éviter une catastrophe dans un futur proche. Las Vegas : une pénurie d'eau de plus en plus inquiétante La cité de la démesure est une grande consommatrice d'eau; ce n'est un secret pour personne.Elle voit d'ailleurs ses réserves diminuer de façon très inquiétante.La ville est alimentée grâce au fleuve Colorado : la construction du barrage Hoover a permis la création d'un lac artificiel, le lac Mead (à 50 km de là),qui fournit en eau Las Vegas ainsi qu'une grande partie du sud-ouest des Etats-Unis.La naissance de ce lac devait régler les problèmes de sécheresse; mais cela n'est hélas plus suffisant.

La capitale du jeu dépend à 90% de l'eau du lac, dont le niveau a énormément baissé au fil des ans (particulièrement bas en 2011). Les écologistes s'alarment : le lac Mead sera à sec d'ici 20 à 30 ans si aucune solution n'est trouvée et que la consommation ne réduit pas.L'un d'eux explique que Las Vegas consomme beaucoup plus d'eau que le fleuve ne peut en fournir; "qu'est-ce que cela va devenir? Une ville fantôme?"

Le scenario catastrophe semble éveiller l'intérêt des autorités et des habitants permanents de Las Vegas (qui seraient aujourd'hui plus de 2 millions).Une multitude de mesures drastiques ont été appliquées,comme la création d'une police de l'eau depuis 2007.Ces agents pas comme les autres patrouillent dans le but de contrôler l'installation en eau des habitants,de les sensibiliser aux graves risques de pénurie et de punir les éventuels resquilleurs.Les gens ne peuvent plus arroser leur jardin pendant la journée et aller à l'encontre de cette règle est pénalisé d'une amende.Certains remplacent leur pelouse par du gazon synthétique afin d'économiser davantage.La chasse au gaspillage est lancée! L'eau est plus fréquemment recyclée : les fontaines de l'hôtel Bellagio fonctionnent désormais en circuit fermé,ainsi que la lagune factice de l'hôtel Venitian.Quelques hôtels arrachent l'herbe des greens de golf et proposent à présent des parcours sur sable!

Les efforts sont bien réels mais suffiront-ils? La perspective d'aller puiser l'eau au Nord du Nevada, à 600 km, permettrait d'étancher la soif de la ville de tous les excès.Mais la construction de l'oléoduc est au point mort : les derniers agriculteurs locaux s'y opposent, refusant fermement qu'on touche à leur eau...Las Vegas, sortie très vite de terre dans une zone désertique, a t-elle un avenir à long terme?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rene Lanouille 34849 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte