Magazine Afrique

La Sittelle kabyle (Sitta ledanti)

Publié le 16 août 2011 par Zitouni @VISATRAVELALGER
La Sittelle kabyle (Sitta ledanti)La Sittelle kabyle est le seul oiseau endémique d'Algérie, et pourtant il n'a été découvert qu'en 1973 !
Cette espèce vit dans seulement quatre zones de montagne au Nord-est du pays, en Kabylie, sur moins de 250 km².
Elle affectionne les vieilles forêts de chênes, de pins et de Cèdres de l'Atlas, au-delà de 1000 m d'altitude
.

Petite sittelle rondouillarde, avec une queue courte. D'une longueur de 12,5 à 13,5 cm.
Le mâle a une petite calotte noire et un sourcil blanc bien net. Le dessus est gris, la gorge est blanche et la poitrine et le ventre sont orange.
La femelle ne possède pas de noir sur la calotte et est globalement plus pâle. 

La Sittelle kabyle vit dans les hautes forêts de conifères au-delà de 2 000 m d'altitude, dans les forêts de chênes entre 350 et 1 120 m, et dans les forêts dégradées entre 900 et 1 400 m.
En été, elle se nourrit d'insectes à l'extrémité des branches. En hiver, sur le Djebel Babor, elle se nourrit de noisettes et de graines de pins et de cèdres.
La saison de nidification s'étale entre mai et juin sur le djebel, mais peut varier en fonction des conditions météorologiques et de la disponibilité en nourriture. Dans le parc national de Taza, la saison de nidification se termine à la fin du mois de juin. La cavité où est installé le nid est située à 3 à 15 m de haut dans un pin, un cèdre ou un chêne mort. L'oiseau l'a creusé elle-même, ou a utilisé un nid de pic.
En hiver, les oiseaux peuvent se mêler à d'autres espèces (mésanges, pinsons).

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Zitouni 62 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines