Magazine France

Numérote tes abattis, Mouammar Kadhafi !

Publié le 22 août 2011 par Gédécé @lesechogaucho

Numérote tes abattis, Mouammar Kadhafi !Les rebelles libyens ont atteint la place Verte du centre de Tripoli où ils ont agité des drapeaux de l’opposition en signe de victoire, selon des images diffusées par la télévision britannique Sky tôt lundi. © MAXPPP (source)

La Cour Pénale Internationale l’a confirmé : son fils a été arrêté,  les rebelles sont sur la place verte, sa garde rapprochée s’est rendue, et la rumeur veut que le vieux colonel  se soit enfui en Algérie, mais qu’importe.   Après 5 mois presque jour pour jour de guerre, de violence, et de morts, il semblerait que le compte à rebours ait commencé, et que  nous nous approchions de la fin de ce régime sanguinaire… Tripoli a été prise par les rebelles, soutenus par l’ONU, dans le cadre de l’opération Sirène. Ce n’est pas trop tôt. Celui qui est généralement considéré comme responsable de l’attentat de Lockerbie en 1988 et de l’attentat contre le vol 772 UTA en 1989,  qui ont coûté la vie à 440 civils (même si certains doutes subsistent), pourrait donc enfin cesser de nuire. Ce ne serait pas trop tôt…

Vous pouvez suivre en direct l’évolution des événements ici.

 Grâce au Retwitt de « Village Fédéral », nous pouvons bénéficier d’un petit aperçu de l’ambiance, juste avant que n’arrivent les rebelles, pour les journalistes retranchés dans un hôtel de Tripoli.

Numérote tes abattis, Mouammar Kadhafi !

Peut-on espérer que notre « petit père des peuples », comme j’en ai vu certains nommer Sarkozy  sur twitter, ne s’en attribuera pas tout le mérite, en fanfaronnant  sur tous les toits comme à sa pitoyable habitude ? Et comme tous les coqs sur leur tas de fumier…

Heureusement, nous sommes encore quelques uns  à avoir une mémoire (merci à Vincent Glad pour cette image) :

Numérote tes abattis, Mouammar Kadhafi !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte