Magazine

Nciku

Publié le 07 janvier 2008 par Isamu

Le premier truc que j'ai fait quand j'ai commencé a apprendre le chinois c'est de chercher des logiciels open-sources et des sites gratuits pour m'aider.

J'ai trouvé nciku qui est le google des dictionnaires : interface très claire, mais pleins de possibilités.

Nciku est un dictionnaire chinois-anglais qui accepte le pinyin (avec auto-complétion), les hanzi et aussi l'écriture manuscrite (souris-scrite, en fait). La page de résultat montre le hanzi et son pinyin, la définition et des exemples. Avec le text-to-speech on peut entendre la prononciation du mot, mais aussi celle des exemples!

Ecrire à la main?

On peut écrire à la main, ou plutôt à la souris, pour chercher un mot dans le dictionnaire. La reconnaissance marche très bien, même si on dirait que vos hanzi ont été dessiné par un enfant de 3 ans. Pas besoins de se soucier du radical, ou l'ordre des traits..

Si comme moi vous débutez l'apprentissage de l'écriture, c'est facile de trouver un caractère inconnu et ensuite retrouver l'ordre des traits dans la définition.

Plus

En s'inscrivant, on a accès aux listes de vocabulaire. Personnellement, j'ai fait une liste de mots que je peux pas retenir, on peut aussi faire des listes à thèmes.
C'est très utile pour consolider son vocabulaire.

En s'inscrivant, on a aussi accès au forums, question/réponses, conversations et on peut personnaliser son Nciku.

Contrairement à la plupart des sites chinois, c'est gratuit et "propre": Pas de popup, pas de mails casse-bonbon, pas de pub, et ca marche sous Firefox, Opera, Konqueror... Simple a utiliser, mais vraiment complet.

Le couteau-suisse des dictionnaires de chinois.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Isamu 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog