Magazine Politique

Les africains comprennent-ils ce que le développement exige d´eux ou pas ?

Publié le 24 août 2011 par Musengeshikatata
Forum Réalisance > Débat et réflexion > Les africains comprennent-ils ce que le développement exige d´eux ou pas ?

24 août 2011

Commentaire de ce 24.08.2011 sur facebook

Le développement est une dure et exigeante entreprise...dont il faut payer le prix le plus sincère...si on veut aboutir.

Cher ami LA, le problème n’est pas d’être incapable de produire des voitures ou des avions - ce qui, entre nous, soit dit, n’est pas aussi compliqué que cela si les chinois et autres y arrivent - le problème commence quand on veut à tout prix consommer ces voitures et avions, etc ! Là vient la fausseté et ce qui appauvrit les idiots parce qu´ils font tout pour consommer mais rien pour produire. Or consommer les produits des autres, c’est autant renier sa propre créativité que s´appauvrir à outrance. Hélas, cette arithmétique bien simple semble ne pas atteindre les sphères intellectuelles des sous-développés. Je n’ai rien contre les gens qui se considèrent d’emblée idiots et incapables...sauf quand ils se mettent à participer au pillage des leurs, à se laisser corrompre pour...jouir de ce qu’ils se refusent eux-mêmes de produire !

Un tel comportement prouve bien que l’on n’a rien compris ni au développement, ni à l’économie, encore moins à la crise actuelle parce que cette dernière dit notamment que l’occident ne sait plus vendre parce qu´elle est, avec l´arrivée des pays émergents et l´indécente paupérisation des africains (qui se refusent à produire pour hausser leur niveau de vie entre autre, comme ils se laissent chosifier et détrousser par les pays industrialisés) devenue trop chère. Alors, on s’endette pour cacher le recul économique ou on emploie l’endettement pour financer l´achat de ses propres excédents industriels. À la fin, et même au regard des acclamations de notre ami JB, je me demande une chose: l’Afrique veut-elle se développer ou pas ? Et si oui, est-ce en important et en jetant aux fenêtre ses accumulations, sans instruire, spécialiser ses enfants et produire ? Drôle de développement qui n´est, vu sous cet angle, qu´une bonne fausseté ! Quant à nos amis libyens qui, comme les égyptiens, les tunisiens et autres actuellement, notez une chose mes amis: il ne s’agit pas seulement de blocage politique; tous ces pays possédaient d’énormes réserves d´or et de devises dans leurs banques nationales ! Leurs économies sont plutôt bloquées parce que ne sachant ni embaucher leur propre jeunesse, ni se doter d’un plan de développement économique organisé, efficace et fiable. Vendre son pétrole ou ses matières premières et amasser de l’or dans ses banques, cela ne donne pas encore de l’emploi aux jeunes ni un avenir créatif et productif digne de ce nom !

Il faut produire, mais si on ne sait même pas quoi produire ou qu’on n´a pas les techniciens et le know how nécessaires pour produire rentablement...qui investit donc pour perdre son argent ? Ceci pour dire que ces fameuses révolutions, même si elles sont nécessaires pour se débarrasser de dictateurs et d´une classe d´élites parasites et incapables à ouvrir aux pays touchés leurs voies de salut et de réalisation, sans répondre aux causes effectives de al crise de leur pays, ne vont rien changer ni au malaise, ni à son instabilité future. On croit actuellement encore en Libye que seulement avec Allah et l’importation, on arrivera à bon port... J´en doute personnellement tant qu’on n´aura pas résolu les problèmes d´énergie, de technologie, de production et d´emploi des jeunes.

Au Congo les mêmes problèmes subsistent avec une plus grande acuité parce que ce pays étant immense et nécessitant de grands investissements structurels pour sa mise en valeur, la rentabilité du Congo va être ardue et bien...dure. Actuellement on essaie tout simplement de danger du temps en faisant en dilettante ceci ou cela sans plan et sans solide emboîtement économique. Les trous seront tellement nombreux dans la coque du navire qu’il aura difficile à voguer...surtout si les élites ne voient pas les nécessités d’une solide fondation. On ne sait pas où on va...apparemment. Est-ce cela l´Africanité ? Pour exemple cela n´a mené Haïti nulle part...le prix du développement existe, et si nous aspirons fermement à celui-ci, nous devons en payer le prix autrement qu´en détruisant nos accumulations ou en nous refusant à promouvoir nos facteurs de développement économique. Aussi simple que cela...?

Musengeshi Katata

"Muntu wa Bantu, Bantu wa Muntu"

Forum Réalisance

  • L´occident se met-il en marche pour imposer un nouvel ordre politicoéconomique aux arabes et aux africains ?
  • Les congolais savent-ils exactement ce qu´il faut faire pour relever efficacement leur pays ?
  • La mort d´Osama Bin laden est une grande chance de paix pour le monde entier
  • L´Afrique est-elle prise à cheval entre la vraie et la fausse démocratie ?
  • Explication économique simplifiée du danger économique d´écrasement qui pèse sur l´Afrique dans cette crise

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Musengeshikatata 292 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines