Magazine France

Où s’arrête la liberté d’expression sur internet? Un blog en procès à Guéret…

Publié le 19 février 2008 par Jeunegarde

liberte-expression.jpg Une affaire “creusoise” nous interpelle ces jours-ci et permet de poser la question de la liberté d’expression sur Internet. Un communiqué de presse du Mouvement des Jeunes Socialistes Creusois nous est parvenu aujourd’hui afin d’attirer notre attention sur un procès qui aura lieu au Tribunal de Guéret le jeudi 28 février à 8h30.

L’affaire?
Vous en avez tous entendu parler. Cela s’est passé au moment des élections législatives de 2007. Il s’agit du site “anti-Auclair” lancé par le MJS 23 et qui avait défrayé la chronique.

Les acteurs?
Jean Auclair ça vous dit quelque chose? c’est lui qui attaque Cédric Chenot et Marie Jeandarme, deux responsables du Mouvement des Jeunes Socialistes responsables du site attaqué.

Les motifs de l’affaire?
Diffamation publique. Le député Jean-Auclair (puisqu’il a été réélu) attaque les auteurs et responsables du site (qualifié par ceux-ci de “satirique“) pour diffamation.

Voici l’adresse du site des accusés si vous voulez vous faire votre propre opinion.

Si j’ai choisi de parler de cette affaire ce n’est pas pour susciter des débats houleux sur “pour” ou “contre” l’attitude de M. Auclair, ou pour savoir si le MJS 23 avait raison ou pas de lancer ce site avec le ton employé. En revanche, je pense que cette actualité a le mérite de poser un vrai débat : où commence et où s’arrête la liberté d’expression sur Internet, et ça, ça nous concerne tous.

Tags:

Auteur: Mariyka

32 commentaires

fred
16 février 2008 19:30

Liberté d’expression oui, diffamation et ridiculisation non… je condamne ces procédés…
mais c’était en campagne électorale, il y a des règles pour tout le monde… et des futurs responsables politiques ne doivent pas se comporter comme ça… c’est une image de caniveau de la politique

marie jeandarme
16 février 2008 21:34

“Des futurs responsables politiques” mais de quoi tu parles fred? Tu conçois le militantisme (ds les partis politiques) comme un plan de carrière?
Diffamation? Ridiculisation?
Je t’invite vivement à LIRE nos articles.
Merci la jeune-garde 87 de poser un vrai débat : la satyre est elle diffamatoire?

fred
16 février 2008 22:22

tu ne m’otera pas l’idée que les responsables jeune des partis sont vouées a des carrières… tu n’es pas candidate toi cette années? ((parce qu’ici la présidente jeune mjs le président jeune ump et le président jeunes modem (verts aussi???) ils le sont, il n’y a rien de choquant)).
OUi prendre la photo officielle de l’assemblée nationale et metre un nez rouge c’est se moquer du choix du peuple souverain, et oui c’est de la ridiculisation… c’est bas, très bas même…

Max087
16 février 2008 22:53

C’est un énorme problème qui est ici soulevé. Je trouve que ce procès fait à l’attention de jeunes militants qui ne font que présenter la vérité aux citoyennes et citoyens ne devrait en aucun cas avoir lieu! Marie et Cédric vous avez en tout cas mon soutien et le soutien de toutes les personnes qui sont vraiment de gauche et qui ne peuvent pas laisser passer les interventions, paroles et autres faits de Mr Auclair qui ne mérite vraiment pas d’être député malgré qu’il ait été élu démocratiquement!!! Bon courage à vous…

fred
16 février 2008 23:12

de gauche… voilà encore une vision clanique… j’attend de voir un député ps avoir la meme chose… on en reparlera… bah on va prendre georges frêche… y’a du dossier là!

cedric chenot
17 février 2008 00:22

Il n’y a pas de problème, on peut parler de Georges Frêche: ce monsieur n’a pas un fonctionnement que je trouve digne d’un élu, et il mérite à ce titre d’être mis devant ses responsabilités. En ce qui concerne le MJS, nous avons longtemps été pour son exclusion du PS, tant nous étions choqués par ses propos.

Concernant le fait que les jeunes responsables politiques soient voués à faire carrière: ni Marie ni moi (nous sommes tous les deux anciens animateurs fédéraux) ne sommes candidats cette année! Celà n’empêche pas d’autres responsables jeunes de l’être (tu parles de limoges…), mais ce n’est pas systématique!

Enfin, concernant la satire autour de Jean Auclair, j’assume: quelqu’un qui a des propos homophobes, xénophobes, sexistes, je n’ai pas le sentiment d’agir bassement en rappelant ce qu’il a dit ou fait. Et ce n’est pas remettre en cause le choix des citoyens que d’exprimer des réserves sur un certain nombre de comportements d’un élu. C’est même celà l’intérêt de la démocratie!
Chacun ses valeurs…

Yann87
17 février 2008 03:40

peut être est il plus sage de ne pas parler d’une affaire en cours de jugement et d’attendre la décision de la justice.

Mariyka
17 février 2008 09:24

Je suis assez d’accord avec Yann n’empêche que cette affaire pose de vraies questions et même si on peut se moquer en disant que cette affaire n’est que “creusoise”, moi ça me fait penser, dans une toute autre mesure bien sûr, à l’affaire des caricatures de Mahomet. OK, l’enjeu n’est pas le même, la dimension de l’affaire est différente, les personnes incriminées ne sont pas de grands journalistes rédacteurs en chefs de journaux connus, n’empêche, allez lire leur site et essayez de vous faire une idée par vous-mêmes.

Je dirais même que cette histoire pose aussi la question d’un blog. Souvenez-vous que l’injure public et la diffamation sont des notions propres au départ au droit de la presse pour venir contrebalancer la liberté d’expression des journalistes et fixer des limites à celle-ci. Un blog rentre-t-il dans le cadre de cette définition?

Pour finir sur l’aspect juridique, voici les éléments constitutifs d’une diffamation au regard de la loi et de la jurisprudence :
- L’allégation d’un fait précis ;
- la mise en cause d’une personne déterminée qui, même si elle n’est pas expressément nommée, peut être clairement identifiée ;
- une atteinte à l’honneur ou à la considération ;
- le caractère public de la diffamation

ce qui est sûr c’est qu’on suivra de près les conclusions du procès sur la jeune-garde87…

pazmany
17 février 2008 10:24

Petit souvenir de la campagne Présidentielle : http://sarkostique.over-blog.com/

Ce blog n’a rien à envier à celui d’anti-auclair et pourtant il n’a pas eu à ma connaissance de procès et il continue à être mis à jour trés régulièrement !

Boro
17 février 2008 20:40

Je dois dire que pour le coup je ne suis pas trop pour les blogs anti-quelqu’un ; et je préfère grandement les débats de fonds aux attaques personnelles! Cependant ce site allie les deux formes d’articles et dénoncent ainsi méthodes écoeurantes et attitudes inadmissibles et intolérables à un certain nombre de personnes …dont je fais partie !

Je n’hésiterais pas non plus à me moquer d’un mec, tout député soit il, qui passe plus de temps à surfer sur les blogs et à faire attention de ce qu’un groupe de jeune pense de ui plutôt que d’agir pour e bien de tous en faisant passer ses propres états d’âme au second plan! diable un peu de pudeur vis à vis des gens qui ont de réels problèmes ne serait pas du luxe surtout dans un département aussi défavorisé que celui de la Creuse! Il y a du travail à faire donc si j’avais un message à faire passer à cet homme ce serait d’oeuvrer au mieux pour ses administrés, de ne pas se disperser et de faire preuve d’un peu d’indulgence vis-à-vis d’une jeunesse mécontente qui s’exprime avec des méthodes qui lui sont propres même si elles ne sont pas toujours plaisantes j’en conviens!
Comment avec ce genre de réactions disproportionnées peut on pousser les jeunes à réfléchir et à s’engager politiquement!

Boro
17 février 2008 20:43

comment parler de respect d’une fonction quand on voit ce que sarkozy fait de la plus haute fonction politique nationale?

fred
17 février 2008 21:21

je ne pense pas que ce soit lui-m^me qui aille sur le net, tous les députés ont assez de personnes à leurs services… ce que tu dis sur Sarkozy n’engage que toi, ce n’est pas un argument, qu’on aime ou pas, il a une fonction, c’est pas une surprise entre nous soit dit… et si c’est si choquant j’attend une grosse réactions des oppositions… qui ne vient pas…

Boro
17 février 2008 21:57

Ce n’est pas à l’opposition politique de se prononcer sur l’attittude d’un président de la république, s’il n’est pas capable de le faire lui même c’est peut être qu’il n’est pas fait pour la fonction.

Quand au jugement, je pense que le peuple se prononcera lors des prochaines échéances dans un mois! Du moins je l’éspère.

fred
17 février 2008 23:05

qui es-tu pour dire ça? et pour les élections, le jugement c’est dans 4 ans… aps avant… si le seul programme pour les municipales et cantonales c’est SANCTION de ce que vous, peuple de france, avez décidé… c’est pas de la politique, c’est du rognage d’os… et c’est ce qui m’énerve au plus haut point avec une certaine partie de l’échiquier politique en ce moment…

Boro
18 février 2008 09:39

Pour dire quoi ??? Je ne comprends pas ta soudaine virulence!

En tout cas je vais répondre je suis de gauche, donc de l’opposition et je suis électeur donc tout à fait à même pour justifier mon dernier commmentaire!

C’est marrant mais pour Sarkozy, les municipales c’est du local quand c’est mauvais et c’est du national quand c’est bon! En fait c’et un peu comme ça l’arrange, j’oserais même rappeler sa tentative d’organiser les municipales au mois de septembre c’est à dire à la suite de deux élections nationales!

Les français n’attendront pas quatre ans pour juger, j’entends par là que les grèves multiples qui ont déjà eu lieu, l’agacement que ce mec éveille, le démentellement des valeurs françaises qu’il a mis en place sont la genèse de sa chute.
Comment peut on traiter le peuple avec tant de mépris et d’arrogance pendant quatre ans si ce n’est en se moquant de son avis!

Et non !!!! je ne fais pas parti du peuple qui a choisit Sarkozy, je fais parti du peuple qui a voté à gauche mais en plus qui a voté non pas pour un candidat qui lui plaisait mais contre un candidat que je me refusais à voir accéder à la plus haute fonction de l’Etat.

fred
18 février 2008 10:59

* “il n’est pas capable”… c’est de cela que je parle… qui es-tu pour dire ça?
* Et je ne comprend pas pourquoi tu affirmes tout ça, ca fait un peu argument incontestable, et c’est contestable…
* “démentellement, arrogance…mépris…” c’est moi qui suis virulent?
* Pour le mois de septembre ségo à dit qu’elle le ferait aussi, je te retrouve la vidéo…
* peuple: la gauche critique sarko comme quoi il monte les français les uns contre les autres… et là que fais-tu? iln’y a pas de peuple de x ou de y, il y a une Unité nationale… et jouer avec ceci c’est très grave à mon sens

Et je te garantie que le peuple attendra 4 ans pour juger le Président…je ne doute pas l’importance des scrutins avant, (je me souviens des législatives 93, mitterrand disait la même chose) après tout ça c’est politique…
Ce que je veux dire c’est que tu es habile en écriture et que ce que tu dis doit faire légion, tu fais un peu le prof, et pour être un éditeur du blog, ouvert et démocrate… j ete trouve très borné

Boro
18 février 2008 11:40

ne dénature pas ce que je dis, il y a un “s’” devant de “il n’est pas capable”, par conséquent il ne s’agit pas d’un jugement de ma part mais d’une interprétation de la tienne! En plus après je tempère avec un “peut être” qui laisse mon argument ouvert à toute contestation.

;)

Ben oui je suis virulent, ça m’énerve! Pour moi un tel manque de pudeur s’apparente soit à du mépris et à de l’arrogance soit à de l’inconscience. Et démentellement et bien il s’agit juste de la vérité, comment peut on réformer sans démenteller? Sinon il s’agit d’adapter et je n’ai jamais entendu Sarkozy utiliser de tels termes!

Xcuse, j’ai pas compris pour Ségo et le mois de septembre.

Unité nationale ?? tu parles de quelle unité, les pauvres qui paient plus d’impôts pour que les riches obtiennent des cadeaux fiscaux, les malades qui paient leurs soins pour que les gans en bonne santé puisse avoir plus d’argent! Alors oui il y a unité, mais elle va souvent dans le même sens cette unité, de bas en haut! Et oui c’est grave, alors fais une lettre au président c’est gratuit! en effet c’est lui qui surfe sur l’individualisme et sur l’extremisme.

Si être borné pour toi c’est avoir des valeurs et essayer de les défendre coûte que coûte, alors je suis borné! Mais ne te méprends surtout pas, tout ce que tu dis je l’entends, j’adapte mon discours et mes arguments aux tiens. Je tiens compte de ton avis, tu soutien sarko, j’en prends acte et moi je ne le soutien pas et je déteste ses procédés et sa façon de gouverner un pays qui m’est cher et qui demeurait, jusqu’à il y a encore peu de temps, une référence en matière de tolérance, d’ouverture, de droits de l’homme! Ces valeurs qui en est garant aujourd’hui, la chine, les USA, la Corée… je ne pense pas, mais la France ne l’est pas non plus désormais!

La preuve que je t’écoute et que je tiens compte de tes arguments est claire dans l’affaire traitée dans ce post. Comme toi je n’approuve pas les attaques personnelles ce qui à poussé l’équipe à retirer le lien du blog anti-auclair, mais je conserve quand même mon libre arbitre quant à la pertinence d’une attaque en justice que je trouve plus que discutable.

Boro
18 février 2008 11:42

Je te rassure je ne suis pas prof, et merci pour ta remarque par rapport à ma façon d’écrire que je prends pour un compliment.

:)

nikopol
18 février 2008 12:10

Dans cette affaire, il me semble que Cédric et Marie ont relaté des faits. Je peux me tromper mais leurs posts sur Monsieur Auclair étaient issus d’article de presse. Y a-t-il eu des procédures contre les journalistes? Je ne crois pas.

De plus, le sulfureux député UMP de la Creuse a certainement laissé des traces dans les procès verbaux des séances à l’assemblée? Boro pourra peut-être nous en dire plus…

Par ailleurs, il est vrai que dénommer un blog contre untel ou unetelle peut sembler agressif. Pourtant, je n’ai entendu personne à gauche s’offusquer de la mise en place d’un comité antisarko. Ce collectif, à porté nationale et locale, était composé de nombreux militants des organisations de la jeune gauche (dont certaines n’avaient pas l’habitude de travailler ensemble, c’est le moins que l’on puisse dire!). Antisarko avait donc le mérite de rassembler et lorsqu’on est de gauche le rassemblement est un terme porteur(;

Voilà, à mons sens les copains du MJS23 connaissent une aventure bien disproportionnée par rapport à leurs agissements. Ils ont essayé d’apporter un regard plus caustique que véritablement diffament. Maintenant je ne sais pas où en est la situation, mais s’ils avaient une quelconque sanction je crois que ça serait un coup porté à la liberté d’expression. La presse est encore libre dans notre pays, j’espère que les citoyens peuvent l’être aussi.

Boro
18 février 2008 12:18

Désolé nikopole mais j’ai quelques passions mais le décorticage des pV de l’assemblée n’en est pas une! lol
Mais je suis sûr qu’en cherchant bien il y a toujours un cadavre planqué dans un placard ou sous un matelat.

Pour ma part ce qui s’applique à Auclair s’applique tout autant à Sarkozy et je ne suis pas non plus pour un collectif anti sarkozy! Enfin notons que ce dernier aura au moins eu l’intelligence de ne pas réagir à l’affront contrairement à son comparse creusois.

dragon ball Z
18 février 2008 14:00

boro, cherche et tu trouveras un fameux “Ségolène” à poil lancé en pleine assemblée alors que Ségo était au micro.

nikopol
18 février 2008 14:21

Je précise, antisarko à vécu le temps de la présidentielle. Malheureusement, il est plus facile de rassembler grace à une opposition sur un projet, une idéologie (alors portée par le candidat sarkozy) que sur des propositions.

C’est pourquoi, les partis politiques de gauche ont un mal fou à trouver des accords, à cause de différences qui relèvent plus souvent de la nuance que du désaccord. Au fond, en 2002, qu’est-ce qui différenciait les programmes de Jospin, de Hue, de Taubira… Il ont eu la même politiques depuis 97, mais l’envie d’exister a été plus forte que la volonté de rassemblement, avec les conséquences que l’on sait.

Pour ne pas reproduire ces comportements dont les français subissent encore aujourd’hui les conséquences, il a fallu aux organisations de la jeune gauche travailler les thèmes qui pouvaient rasssembler: en l’occurrence l’opposition à une personne, à ses propos, à ses actions, à son projet.

Enfin, un tel collectif était peut être une conséquence directe de l’apparition d’organisations fan club de candidats lors des dernières présidentielles, un anti fan club en quelques sortes. Faut-il y voir une émanation de la personnalisation du monde politique? Peut être, certainement même.

Boro
18 février 2008 14:58

…et pour ma part je trouve un peu (trés) regrétable que la personne se substitue au plus grand bien.

nikopol
18 février 2008 15:52

@boro,
je suis d’accord avec toi, mais lors de la présidentielle, on a pas vraiment eu le choix des armes…

Boro
18 février 2008 16:54

je pense que dès fois il vaut mieux ne pas se battre que de le faire de la mauvaise façon,!?

Boro
18 février 2008 17:22

Je ne veux pas dire par là qu’il ne faut pas se battre, mais qu’il existe un certain nombre d’armes qui, quand on n’en est pas coutumier, ont tôt fait de se retourner contre ceux qui s’en servent. Tel en est du cas Anti Auclair

nikopol
18 février 2008 17:23

Tu sais les petits bracelets rouges frappés d’un “génération anti sarko” ont fait un malheur. Malheureusement, tout ça c’est de la com’. Je sais que c’est dérisoire, mais parles en aux initiateurs de ce collectif.

Pour ma part tous les moyens légaux étaient bon pour contrer la politique libérale m’as tu vu de Sarkozy. On l’a vu arriver gros comme une maison avec ses tongs UMP et ses ballons de rugby de plage. De la com’ je te dis. Moi aussi je préfère le débat, mais malheureusement , il faut donner un petit quelque chose pour susciter une discussion.

Rassures toi, j’ai vu fleurir des affiches ce week end à Limoges, les bonnes vieilles méthodes semblent quand même perdurer.

nikopol
18 février 2008 17:25

@boro tu as envoyé avant moi, j’espère ne pas être hors sujet (-;

Boro
18 février 2008 17:40

Ce genre de collectif et de méthode ont au moins l’avantage de permettre aux militants de se faire plaisir! lol

Je dois dire que pour ma part, il m’arrive aussi de ma laisser aller à des comparaisons pas très heureuses, où à des dénominations d’oiseaux vis à vis de quelques uns de nos représentants; mais bon nous sommes humains, ça soulage!!

caporaltito
18 février 2008 20:10

Je suis tout à fait d’accord avec toi, Boro ! La politique doit être fondée sur un débat, pas sur des attaques personnelles !

Il n’empêche qu’Auclair devrait avoir suffisamment de cran pour ignorer ces attaques. Je serais à sa place, j’en rigolerais.

Si on devait attaquer en procès pour diffamation chaque personne qui disent du mal de nous même, la Justice serait débordée !

pazmany
18 février 2008 21:04

Nous devons d’abord gagner avec nos idées et non nous battre contre celles des autres. Aprés nous pouvons dénoncer des politiques injustes et libérales mais nous devons surtout être force de propositions.

La gauche a de fortes chances de gagner toutes les prochaines élections (municipales, cantonales, régionales et européennes) mais si elle veut gagner les plus importantes (présidentielles et législatives) elle doit proposer une nouvelle vision de la société sans fausses promesses, en regardant les français droit dans les yeux, en leur disant ce que nous pouvons faire et ce que nous ne pourrons pas faire tout de suite plutôt que de promettre et de dire que les caisses sont vides !

J’ai dès aujourd’hui envie de porter un bracelet rouge pour une nouvelle génération à gauche.

militante MJS
19 février 2008 16:54

Coucou, je ne suis ni du MJS creuse ni du limousin mais un petit message de soutien à nos camarades creusois qui en ont bien besoin et qui sont soutenus par toute l’organisation
http://www.mjsfrance.org/article.php3?id_article=1149

Fils des commentaires de ce billet  /  Faire un trackback sur ce billet

Laisser un commentaire


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jeunegarde 2824 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte