Magazine

Ma semaine télé du 22 au 28 août

Publié le 29 août 2011 par Corboland78

« Dans le cas de la télévision, il y a un fait frappant, c’est que l’image est définie par la lumière qui passe au travers de l’écran et non pas par la projection sur l’écran. C’est ce qui différencie la télévision de la photographie ou du cinéma et l’apparente à l’art du vitrail. » Marshall McLuhan  D’œil à oreille.  

Le mois d’août se termine de plus en plus difficilement pour le téléphage, entre les rediffusions et les calamités télévisuelles, le drogué de télé sent venir l’agonie car à cette heure il a aussi épuisé toutes les ressources de son magnétoscope, poire qu’il se gardait pour ce genre de soif. Cette semaine, si j’ai allumé mon poste, c’est surtout pour les émissions d’informations, les JT de 20h et les chaînes qui débitent de l’info en continu. Il y avait matière à s’intéresser à l’actualité avec la Libye et son suspense

110829 Kadahfi.jpg
sur le sort du colonel Kadhaffreux, sera-t-il pendu par les couilles par les rebelles ou aura-t-il droit à un jugement si on le choppe ? Une prime de 1,5 millions de dollars offerte par le CNT, pour sa tête, mort ou vif, n’incline pas pour la seconde hypothèse. Sans oublier – mais comment pourrait-on l’oublier – l’affaire DSK. On ne saura jamais exactement ce qui s’est réellement passé dans la chambre du Sofitel, mais ce qu’on sait désormais après l’abandon des charges pesant sur lui par le procureur Cyrus Vance, c’est que Mme Diallo après l’avoir eu dans le gosier en entrant dans la suite, l’a aussi désormais dans le cul à la sortie !

Jeudi soir sur ARTE, derniers épisodes de la Saison 1, de L’agence n°1 des dames détectives. Toujours aussi bien mais plus émouvant, après bien des hésitations et complications, Precious accepte d’épouser son garagiste, mais la servante de celui-ci ne semble pas l’entendre de cette oreille et s’est procurée un revolver… à suivre lors dela prochaine Saison. 

Dimanche, toujours sur ARTE, une comédie policière de William Wyler (1965), Comment voler un

110829 Comment voler.jpg
million de dollars, avec Audrey Hepburn, Peter O’Toole, Eli Wallach, Charles Boyer, Marcel Dalio etc. La fille d’un faussaire en art mêle, par inadvertance, un détective privé à un vol. Une brochette d’acteurs de jadis dans une comédie pétillante comme on savait les faire à cette époque. Sympathique soirée. 

Les programmes vont commencer à s’étoffer la semaine prochaine avec le retour de Séries qu’on avait oubliées (Mentalist) et d’émissions qu’on aime (La Grande librairie). Nous allons de nouveau pouvoir nous émerveiller devant les vitraux de la rentrée.  


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Corboland78 254 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte